Eco / Social

21Février
Zad, violences policières

Nantes, 21 fév 2015 (AFP) - Des manifestations, l'une de quelque 800 personnes à Nantes contre les violences policières, et l'autre à Toulouse, de 450 personnes soutenant pour les « zones à défendre » (Zad), ont été émaillées d'incidents avec les forces de l'ordre, a constaté l'Afp.


21Février
Relations commerciales

Paris, 20 fév 2015 (AFP) - Les distributeurs Auchan et Système U vont nommer chacun un médiateur pour faciliter les relations parfois tendues avec leurs fournisseurs agricoles et industriels, a indiqué vendredi à l'Afp une source proche du dossier, confirmant des informations diffusées par la revue spécialisée Lsa.

20Février
Portrait

Paris, 20 fév 2015 (AFP) - On l'a connu jeune écrivain, fraîchement arrivé de Pékin, présentant sur le plateau d'Apostrophes un premier roman, "Le Sorgho Rouge", écrit en français. Trente ans après, Ya Ding joue les passeurs, ouvrant les portes de la Chine aux entreprises et vins de France, devenue sa patrie.

20Février
Hérault

Montpellier, 20 fév 2015 (AFP) - Une plantation de chênes truffiers a été totalement détruite à Villespassans (Hérault) par un ou plusieurs individus qui ont abattu tous les arbres à la tronçonneuse, a-t-on appris vendredi auprès de la gendarmerie à Béziers.

20Février
Abattoirs Aim

Rennes, 19 fév 2015 (AFP) - La filière des abattoirs s'attend à un nouveau coup dur : environ 400 emplois sur quelque 600 devraient être supprimés chez Aim, dont les sites en Normandie et Bretagne font l'objet de trois projets de reprise.

20Février
A l'aube du Sima et du Sia

Les chefs d'exploitation toujours prêts à investir

Malgré des revenus 2014 annoncés en forte baisse pour certaines productions, les agriculteurs vont continuer d'investir en 2015, selon le Baromètre agricole Terre-net Bva. Le Salon de l'agriculture et surtout le Sima devraient donc être l'occasion pour eux de s'informer pour ces investissements.

17Février
Assurer les récoltes et les fourrages

Groupama prêt à proposer ses contrats socles à l'automne prochain à 28 €/ha

Les dirigeants du premier assureur du monde agricole se réjouissent du lancement du contrat d'assurance socle étendu aux éleveurs, aux céréaliers et aux viticulteurs. Son succès repose sur une large adhésion des agriculteurs au dispositif, mais celui-ci n'est pas encore au point.