Marché des intrants Les commandes d’engrais s’effondrent avec la crise

Terre-net Média

Le marché des fertilisants a baissé de 11 % pour la campagne 2015-2016. Pour 2016-2017, les fabricants attendent toujours les commandes, au point mort depuis plusieurs semaines.

La diminution des revenus agricoles s'est répercutée sur certaines familles de fertilisants.La diminution des revenus agricoles s'est répercutée sur certaines familles de fertilisants. (©Watier visuel)

Mauvais temps pour les fabricants d’engrais : la campagne 2015-2016 s’est achevée sur un bilan global en forte baisse. Les 50 adhérents de l’Unifa, l’union des industriels de la fertilisation ont annoncé un chiffre d’affaires 2015 de 2,7 Mds€, en baisse de 11 % par rapport à 2014. C’est le résultat d’une baisse nette des tonnages livrés dans les exploitations. Les livraisons de potassium ont baissé de 14 %, celles de phosphore de 6 %. Seules les livraisons d’azote ont progressé de 2 %. Mais le résultat reste négatif : l’ensemble des tonnages livrés d’engrais et d’amendements minéraux s’élève à 11,6 Mt, soit une baisse de 3,3 % par rapport à 2014-2015.

Surtout, à ces mauvais chiffres 2015-2016 pourraient succéder de pires résultats pour 2016-2017. « La diminution des revenus agricoles due à la crise s’est répercutée pour certaines familles de fertilisants », s’inquiète Thierry Loyer, président de l’Unifa. Ainsi, les commandes d’amendements minéraux basiques ont diminué de 50 % ces dernières semaines, celles des engrais PK contenant du phosphore et du potassium de 30 %. Outre l’impact direct pour la filière – « usines à l’arrêt et chômage partiel » - l’Unifa tient à rappeler les risques de « ces désinvestissements » sur les rendements de la prochaine récolte.

Les apports de phosphore et de potassium ont été divisés par quatre en 40 ans.

« Le risque d’une perte de rendement est élevé dans les sols moyennement à faiblement pourvus et limite l’efficacité de l’azote », précise Thierry Loyer. En 2017, raisonner l’apport de P et K avec une analyse de terre est indispensable pour ne pas perdre de rendement. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous