Miss et mister agri Photos et palmarès complet des lauréats pour 2017

Terre-net Média

Ils ont été élus sur Facebook pour la 4e édition. Voici Miss agri et ses dauphines, Mister agri et ses dauphins, adultes et juniors. Et un prix spécial attribué à l'agricultrice qui a le plus communiqué avec les médias... Les records sont encore battus cette année : les 446 candidates et candidats ont reçu un total cumulé de près de 75 000 likes (1) !

Le palmarès de miss agri et mister agri 2017 a été dévoilé en direct sur Facebook samedi 17 décembre, le même soir que l'élection des vraies Miss France. Mais ici pas de paillettes ni de tenues extravagantes. Il s'agit d'élire des agriculteurs, des agricultrices et des futures installé(e)s ou des salarié(e)s agricoles qui se présentent simplement, comme ils sont dans le cadre de leur métier. « Un concours sur Facebook purement amical, destiné à mettre en valeur l'agriculture de notre beau pays ainsi que les femmes et les hommes qui y participent » expliquent les trois miss agri des années précédentes, co-organisatrices de cette 4e édition. Et elles peuvent en être fières. S'allier toutes les trois a donné de la légitimité à l'évènement. Avec un record de participation et de "likes" (1) sur Facebook.

Pour en savoir plus, lire les explications et l'histoire de ce concours : " Sur Facebook : c’est parti pour l’édition 2017 de miss agri et mister agri ! ".

Alpes et Auvergne

En route pour les Alpes : le titre de miss agri 2017 est attribué à Caroline Joguet, éleveuse de chèvres laitières et de vaches laitières en Savoie. Mister agri est Auvergnat : Nelson Dance, maraîcher à Romagnat. Les premières retombées arrivent vite. ils ont déjà reçu pas mal de sollicitations d'autres agriculteurs et de médias... Dans ces moments-là, il est bien utile pour eux d'être soutenus et épaulés par les gagnantes des années précédentes. Le téléphone chauffe !

Prochaine étape : le salon de l'agriculture. « Nous allons nous y retrouver, les trois miss précédentes avec la miss et le mister 2017 » explique Milie Marin (miss agri 2015). Elles annoncent déjà reconduire l'opération en 2017 pour élire miss et mister agri 2018. Avec sans doute des nouveautés. « Pourquoi pas faire des élections par région ? » confie Milie. Mais chut ! C'est une idée qu'il va falloir construire.

Photos et palmarès complet

Voici le palmarès complet avec les dauphin(e)s, adultes et juniors, et les photos des lauréats. Et quelques exemples d'articles et d'interviews radio ou télé diffusés dans les médias.

(cliquez sur une catégorie pour y accéder directement)

Miss agri 2017 et ses dauphines / Mister agri 2017 et ses dauphins
Miss agri junior et ses dauphines / Mister agri junior et ses dauphins
Prix d'honneur pour la communication avec la presse
Les médias en parlent

Miss agri 2017 et ses dauphines  :

• Miss agri 2017 : Caroline Joguet, agricultrice éleveuse en Savoie.
• Première dauphine : Marina Estrade, en cours d'installation en Corrèze.
• Deuxième dauphine : Inès Garrier, fille d'agriculteur du Puy-de-Dôme, actuellement en première année de BTS Acse.
• Troisième dauphine : Sophie Berly, fille d'agriculteur dans le Doubs, qui rêve de s'installer.
• Quatrième dauphine : Louise Magne, future agricultrice en Corrèze.

Voici les photos avec lesquelles elles ont participé au concours.

Caroline Joguet, agricultrice en Savoie Miss agri 2017 : installée avec ses parents dans le Beaufortain, Caroline Joguet élève 90 chèvres laitières (dont la totalité du lait est transformée en fromage au lait cru) et 30 vaches laitières. (© Miss et mister agri 2017)  

A lire également : Caroline Joguet, miss agri 2017 : « Défendre la féminité et le monde agricole » (première interview de miss agri 2017).

 

Marina Estrade, en cours d'installation agricultrice en Corrèze Marina Estrade, première dauphine de miss agri 2017 : « Je viens de la Corrèze, je suis en cours d'installation sur la ferme de mon oncle. J'ai 20 ans. J'élève des Limousines. "Je ne sais pas où je vais, mais je sais que j'aime ce que je fais." » (© Miss et mister agri 2017)  

Inès Garrier, fille d'agriculteur du Puy-de-Dôme Inès Garrier, deuxième dauphine de miss agri 2017 : « Je viens du Puy de Dôme et j'ai 18 ans. Fille d'agriculteur en élevage laitier, je suis actuellement en première année de BTS Acse. Je suis une grande passionnée d'agriculture et de bovins avec lesquels je tisse un lien très fort. Il est important que les consommateurs prennent conscience que la grande majorité des éleveurs aiment leurs animaux, contrairement aux idées reçues ! Sur la photo je suis entourée de mes deux génisses ferrandaises nommées Mélodie et Mascotte. Cette race originaire de mon département a failli disparaître dans les années 1990 mais grâce à des passionnés elle a réussi à regonfler ses effectifs. » (© Miss et mister agri 2017)  

Sophie Berly, fille d'agriculteur dans le Doubs Sophie Berly, troisième dauphine de miss agri 2017 : « J'ai 31 ans, fille d'agriculteur, passionnée depuis mon plus jeune âge. Mon rêve est de m'installer, mais avec la conjoncture actuelle, ce n'est pas évident. Si je suis élue Miss France Agricole, je pense que cela pourrait m'ouvrir des portes pour mon avenir et faire changer le regard des autres sur les femmes en agriculture. » (© Miss et mister agri 2017)  

Louise Magne, future agricultrice en Corrèze Louise Magne, quatrième dauphine de miss agri 2017, a 20 ans. En Corrèze (Limousin), elle est « en attente d'installation en Gaec avec ma tante. Nous produisons du veau de lait sous la mère tradition et nous sélectionnons notre propre renouvellement. Amoureuse passionnée de mon métier. "Si vous m'enlevez mes vaches, vous m'enlevez ma vie." » (© Miss et mister agri 2017)  

 

Mister agri 2017 et ses dauphins  :

• Mister agri 2017 : Nelson Danceagriculteur maraîcher dans le Puy-de-Dôme.
• Premier dauphin : Fabien, salarié agricole dans la Manche.
• Deuxième dauphin Marc Cruz Mermy, agriculteur éleveur laitier en Haute-Savoie.
• Troisième dauphin Arthur Nadeau, agriculteur en Gironde.
• Quatrième dauphin Baptiste Soulat, en BTS Acse dans la Creuse.

Voici les photos avec lesquelles ils ont participé au concours.

Nelson Dance, agriculteur maraîcher en Auvergne Nelson Dance, mister agri 2017 : « Je suis maraîcher dans l'entreprise familiale de mes parents. Je me permets de participer car on oublie souvent que ce métier de maraîchage est aussi le monde agricole. Avant d'être un métier c'est une passion. » (© Miss et mister agri 2017)  

A lire également : Nelson Dance, maraîcher en vente directe : « Je ne veux pas d'intermédiaires ! » (interview de mister agri 2017).

 

Fabien, salarié agricole en Normandie Fabien, premier dauphin de mister agri 2017 : « J'ai 23 ans, je suis salarié agricole en Basse-Normandie, plus précisément dans le sud Manche sur la commune de Saint-Loup. Dans une exploitation laitière de 50 Prim'holsteins avec atelier bœufs et céréales. » (© Miss et mister agri 2017)  

Marc Cruz Mermy, en formation agricole en Haute-Savoie Marc Cruz Mermy, deuxième dauphin de mister agri 2017 : « J'ai 19 ans. Je suis de la Chapelle d'Abondance en Haute-Savoie. Ma passion pour l'agriculture, et notamment pour les vaches, s'est développée tout au long de mon enfance. En effet, j'ai passé de nombreux étés à l'alpage de mon cousin. Mon intérêt pour ce domaine je veux en faire mon métier, ainsi j'ai passé un bac pro agricole et je suis actuellement en BTS produit laitiers. » (© Miss et mister agri 2017)  

Arthur Nadeau, de Gironde, en projet d'installation agriculteur Arthur Nadeau, troisième dauphin de mister agri 2017 : « J'ai 19 ans. je suis de Gironde et je monte un projet de maraîchage bio et d'atelier de poules pondeuses bio. » (© Miss et mister agri 2017)  

Baptiste Soulat, en formation agricole dans la Creuse Baptiste Soulat, quatrième dauphin de mister agri 2017 : « J'ai 19 ans, je suis du Limousin plus précisément du 87, je suis en 2ème année de BTS Acse au lycée agricole d'Ahun dans la Creuse. Je suis fils d'exploitant, futur installé dans l'exploitation familiale. J'aime l'élevage ovin et bovin en particulier la Limousine. L'agriculture est un très beau métier surtout quand il est transmis et partagé en famille ! » (© Miss et mister agri 2017)  

 

Miss agri junior et ses dauphines :

• Miss agri junior 2017 : Louise Berchetfille d'agriculteur et future éleveuse, de Haute-Savoie.
• Première dauphine : Clara Lasternas, élève en lycée agricole, de Dordogne.
• Deuxième dauphine : Léa Boudouard, aimerait devenir agricultrice, des Hautes-Alpes.

Voici les photos avec lesquelles elles ont participé au concours.

Louise Berchet, fille d'agriculteur et future éleveuse en Haute-SavoieLouise Berchet, miss agri junior 2017 : « J'ai 17 ans et je viens de Haute-Savoie. Je suis fille d'agriculteur, passionnée par la race abondance et future éleveuse. » (© Miss et mister agri 2017) 

A lire également : Louise Berchet, miss agri junior 2017 : « La jeunesse est là, motivée et prête à prendre la relève ».

 

Clara Lasternas, fille d'agriculteur élève en lycée agricole en Haute-SavoieClara Lasternas, première dauphine de miss agri junior 2017 : « J'ai 17 ans, je viens de Dordogne (24). Je suis au lycée agricole en 1ère STAV production animale. Mes parents sont éleveurs et depuis toute petite ils me font partager cette belle passion. » (© Miss et mister agri 2017) 

Léa Boudouard, des Hautes-Alpes, candidate à miss agri junior 2017Léa Boudouard, deuxième dauphine de miss agri junior 2017 : « J'ai 15 ans et j'habite dans les Hautes Alpes. Je suis passionnée par l'agriculture depuis toute petite et plus particulièrement par les vaches et les tracteurs. J'aimerais beaucoup faire de ma passion mon métier. » (© Miss et mister agri 2017) 

 

Mister agri junior et ses dauphins :

• Mister agri junior 2017 : Tom Estampe, élève en 4ème professionnelle agricole, de Haute-Savoie.
• Premier dauphin : Clément Vlaminck, élève en bac agricole STAV, du Pas-de-Calais.
• Deuxième dauphin Cyprien Petit, élève en 1ère agricole CGEA SDE, de Haute-Saône.

Voici les photos avec lesquelles ils ont participé au concours.

Tom Estampe, élève en 4e professionnelle agricole en Haute-SavoieTom Estampe, mister agri junior 2017, 13 ans, de Haute-Savoie : « Passionné d'agriculture, je vais chez mon voisin agriculteur depuis tout petit. Mes parents ne sont pas agriculteurs mais j'aimerais faire de ma passion mon métier. Je suis en 4ème professionnelle au lycée agricole. J'ai participé à se concours pour montrer que l'agriculture française n'est pas perdue. » (© Miss et mister agri 2017) 

Clément Vlaminck, élève en lycée agricole dans le Pas-de-CalaisClément Vlaminck, premier dauphin de mister agri junior 2017 : « J'ai 17 ans et je suis du Pas-de-Calais, en lycée agricole pour un bac STAV. » (© Miss et mister agri 2017) 

Cyprien Petit, élève en lycée agricole en Haute-SaôneCyprien Petit, deuxième dauphin de mister agri junior 2017 : « Fils d'éleveur passionné depuis toujours, élève en 1ère CGEA SDE en Haute-Saône. je suis passionné par la photo de vaches, l'écriture d'un roman et le cinéma. J'ai une passion inouïe pour les concours. » (© Miss et mister agri 2017) 

 

•  Prix d'honneur pour la communication avec les médias :  

Les organisatrices du concours décernent à Sophie Berly (troisième dauphine, fille d'agriculteur dans le Doubs), un prix d'honneur « pour son engagement » : « Elle a mené une vraie campagne de communication et a su défendre les agriculteurs, parler des valeurs paysannes, ainsi que des problèmes liés au métier. »
Ci-dessous des exemples diffusés dans les médias de sa région (journal Ouest France, radio Plein Air et télé France 3).

Prix d'honneur pour Sophie Berly à miss agri 2017 Prix d'honneur pour Sophie Berly décerné par l'équipe organisatrice de miss et mister agri 2017 (© Miss et mister agri 2017)  

 

Les médias en parlent :  

Quelques exemples d'articles parus dans les médias.

Sur Facebook : c’est parti pour l’édition 2017 de miss agri et mister agri !  (Terre-net.fr, 19/11/2016)

Élection de miss et mister agricole : Sophie candidate dans le Doubs (Plein Air, 29/11/2016)

La Franc-Comtoise Sophie Berly participe au concours Miss France Agricole (France 3 Franche-Comté, 30/11/2016)

Sur Facebook, les agriculteurs organisent leur concours de beauté (Numérama, 12/12/2016)

Les agriculteurs ont eux-aussi leurs miss et mister France 2017 (LCI, 12/12/2016)

Une Landaise participe au concours Miss France agricole (Sud-Ouest, 12/12/2016)

Des Bretons en lice pour le concours Miss et Mister Agri 2017 (France Bleu Armorique, 13/12/2016)

Miss agri 2017 : votez pour Sophie (L'Est Républicain, 13/12/2016)

Le concours Miss et Mister "Agri" qui sacre des agriculteurs le 17 décembre via les réseaux sociaux  (Europe 1, 13/12/2016)

Marina Estrade, candidate à miss agri 2017 (France Bleu Limousin, 14/12/2016)

Louis de Saint Martin Vésubie sera-t-il le Mister Agri 2017 ? (France 3 Côte d’Azur Alpes-Maritimes, 15/12/2016)

Miss et Mister Agricole 2017 : votez pour les plus beaux agriculteurs français ! (Le Nouveau Détective, 17/12/2016)

Interview de Caroline Joguet, miss agri 2017 : « Défendre la féminité et le monde agricole » (Web-agri, 19/12/2016)

Mister agri 2017 - Nelson Dance, maraîcher en vente directe : « Je ne veux pas d'intermédiaires ! » (Terre-net, 22/12/2017)

Et aussi : RFM, RTL, Biba magazine, Wikiagri, La France Agricole, Normandie actu, etc.

(1) Les "likes" sont le nombre de votes reçus par les candidats sur Facebook.
© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous