Coordination Rurale « L’agriculture biologique en France ne peut pas être cultivée en hors sol »

Terre-net Média

Lors des 9e Assises nationales de l'agriculture bio le 14 novembre dernier, le ministre de l'Agriculture a déclaré : « L’agriculture bio ne peut plus être que le sans pesticide ». La section bio de la Coordination rurale réagit.

« L’agriculture biologique en France ne peut pas être cultivée en hors sol », telle est la position de la section Bio de la CR suite à la déclaration de Stéphane Le Foll lors des 9e Assises nationales de l'agriculture bio le 14 novembre : « L’agriculture bio ne peut plus être que le sans pesticide ».

La section Bio du syndicat craint « un durcissement du cahier des charges bio renforçant davantage les contraintes qui pèsent déjà sur les agriculteurs ». Elle rappelle que « l'agriculture biologique française repose sur un fondement "naturel" : le "lien au sol", ce qui implique qu’une plante doit se développer dans le sol pour pouvoir être produite en AB.
A cet égard, la section Bio de la CR dénonce l’affirmation qu’il pourrait être fait du bio en hors sol, que ce soit en container ou encore en agriculture verticale, puisque le cahier des charges actuel exclut déjà cette possibilité. »

Michel Le Pape, responsable de la section Bio de la CR, craint « une concurrence déloyale entre les agriculteurs respectant le cahier des charges français et les importations estampillées bio qui ne correspondraient qu’à une forme édulcorée de la réglementation, ce qui provoquerait de grosses distorsions dans les prix, créant un bio bas de gamme et un bio haut de gamme et pénaliserait les producteurs français. »

La section Bio de la CR appelle donc à une régulation de ces importations et un renforcement des contrôles sur ces produits afin qu’il ne soit pas possible d’acheter un produit de culture hors sol sous le label AB.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous