Coopération agricole La CR manifeste contre « les dérives des coopératives » en occupant le HCCA

Terre-net Média

Un groupe d’agriculteurs de la Coordination rurale a investi les locaux du Haut conseil de la coopération pour dénoncer les « dérives des coopératives qui ne défendent plus les intérêts de leurs adhérents. » La CR est, en parallèle, reçue au ministère de l’agriculture pour faire valoir le « pluralisme syndical » au sein du HCCA.

« Depuis ce matin 9h45, un groupe d’agriculteurs de la Coordination rurale a investi les locaux du Haut conseil de la coopération agricole, explique le syndicat dans un communiqué. La CR réclame du ministère de l’agriculture « la réintroduction des syndicats agricoles au sein du HCCA » et le respect du « pluralisme syndical ».

« La Coordination rurale demande que les syndicats agricoles représentatifs soient intégrés en tant que tels au comité directeur du HCCA, censé être l’instance garante de l’éthique de la coopération agricole, pour créer un garde-fou contre la dérive des coopératives qui ne défendent plus les intérêts de leurs adhérents », argumente le syndicat.

« À l’heure où le monde agricole traverse une crise catastrophique, certaines coopératives se désolidarisent en se transformant en de véritables empires industriels troquant valeurs et principes fondateurs contre profits colossaux. Il est temps de remettre de l’ordre en réintroduisant les agriculteurs au cœur des discussions ! » explique Bernard Lannes, président de la Coordination rurale.

 « Cette action coup de poing symbolise le ras-le-bol des agriculteurs de la Coordination Rurale qui, malgré leurs multiples demandes, ont le sentiment de ne pas être écoutés sur cette question. Et pour cause, en janvier 2015, la CR a demandé dans une lettre au ministre de l'agriculture qu'il désigne un représentant de notre syndicat en tant que personnalité qualifiée au comité directeur du HCCA. En réponse, plutôt que d’ouvrir le HCCA à d’autres syndicats que la FNSEA qui y était le seul représenté, il lui a supprimé son siège et depuis, malgré plusieurs relances, rien n’a évolué. »

Pendant l'occupation du HCCA, une autre délégation du syndicat était reçu par le cabinet du ministère de l'agriculture.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous