Revenus agricoles 2016 Les producteurs de grains sont les grands perdants selon la Coordination Rurale

Terre-net Média

Après la publication des comptes prévisionnels pour l'agriculture en 2016, la Coordination rurale réagit en alertant sur la situation catastrophique des producteurs de grains. Elle demande une aide au ministre de l'Agriculture et une réforme urgente de la Pac.

La Commission des comptes de l’agriculture de la nation vient de rendre son compte prévisionnel de l'agriculture pour 2016. La Coordination rurale réagit dans un communiqué de presse aux « chiffres catastrophiques pour les producteurs de grains, et ce pour la 3e année consécutive. »

L’organisation des producteurs de grains (OPG) de la Coordination Rurale « alerte une nouvelle fois le ministre de l’Agriculture sur la grande fragilité qui menace les exploitations en grandes cultures » et demande « une aide déterminante ».

En 2016, le secteur des « céréales » verrait son chiffre d’affaires baisser de 30,9 %, cumulant une perte du volume de 23,9 % et une chute des prix de 9,2 %. Pour les oléagineux et protéagineux, la perte en valeur serait de 11 %. Le syndicat explique ces mauvais résultats par « la conjugaison des mauvaises conditions climatiques et d’une dégradation constante des marchés des matières premières agricoles. »

La Coordination rurale dénonce la « nouvelle répartition des aides Pac qui fragilise les uns sans apporter de sécurité aux autres. Cette baisse des aides aux grandes cultures demeure programmée pour les années à venir. » Elle demande en urgence une réforme de la Pac qui protégerait les marchés européens et les agriculteurs par une exception agriculturelle.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous