• S'abonner

En direct - « Fauchés comme les blés », 10.000 agriculteurs envahissent Paris (revivez l'ensemble de cette journée que vous avez pu suivre en direct avec Terre-net Média)

Manifestation des agriculteurs

| par Pierre Criado, Virginie Hervé, Thibaut Guillet, Caroline Leleu, Sarah Hecht, Frédéric Hénin et Pierre Boiteau | Terre-net Média

Retour à l’écrit, en vidéo et en photos sur les moments forts de cette journée que vous avez pu suivre en direct avec Terre-net Média.

  • -a
  • A+

19h15 : Bilan d'une journée mouvementée. 

Bilan d'une journée mouvementée, avec extraits du discours de Jean-Michel Lemétayer lors du meeting de fin de manifestation (par Terre-net web TV)

Cliquez sur l'image ci-dessus pour voir la vidéo. (© Terre-net Média)

19h00 : réactions politiques : Soutien mesuré de la droite, la gauche discrète.

La droite, Ump en tête, a apporté mardi un soutien mesuré aux agriculteurs, tandis  que la gauche, hormis Ségolène Royal, est restée silencieuse. Plus de détails sur les réactions politiques (Ump, Front national, Debout la République, Cnpt et PS) en cliquant ICI.

18h54 : Bruxelles n'hésitera pas à aider « si nécessaire ».  

La Commission européenne observe « avec attention » l'évolution des cours des céréales sur les marchés et « n'hésitera pas à réagir si nécessaire » par des mesures d'intervention pour aider les producteurs, a indiqué mardi un de ses porte-parole. Et de rappeler la prochaine réunion du comité de gestion des céréales prévue jeudi, qui examinera l'évolution des cours. Plus de détails en cliquant ICI.

  à Paris qui a réuni, selon son comptage définitif, 3.800 personnes (Ndlr : 11.400 selon la Fnsea) et « permis le défilé » de 1.546 tracteurs. Plus de détails en cliquant ICI.

 

17h30 : Premier bilan - Le beau temps avait rendez-vous avec les 11.000 agriculteurs et leurs 1.546 tracteurs venus défiler à Paris. Cette impressionnante manifestation aura réuni une large majorité de céréaliers accompagnés d'éleveurs de toute la France.

Ceci dit, seuls les résultats comptent. La réussite de cette forte mobilisation s'appréciera à travers les nouvelles mesures que le gouvernement pourrait prendre pour satisfaire les nombreuses revendications des syndicats majoritaires. Retrouvez le reportage Terre-net web TV de fin de manifestation des agriculteurs - Bilan d'une journée mouvementée - en cliquant ICI.

15h49 : Les 11.000 manifestants repartent. Les tracteurs aussi. Ils doivent « évacuer » le plus rapidement possible la capitale.

15h20 : Lors du meeting de clôture de la manifestation, des responsables du syndicalisme majoritaire (Fnsea, Frsea  et Orama) ont rappelé les différentes revendications et actions concrètes que le gouvernement et l’Union européenne doivent mettre en place selon eux pour garantir un revenu agricole.


Jean-Michel Lemétayer a tenu un discours très
mobilisateur et engagé.(© Terre-net Média)
Jean-Michel Lemétayer, président de la Fnsea, a tenu des propos très mobilisateurs et engagés. Il a rappelé que le problème de revenus des céréaliers était aussi celui de toutes les productions dans l'ensemble des régions françaises.Le président de la Fnsea appelle vivement le gouvernement à prendre des mesures fortes pour que les agriculteurs puissent finir l’année 2010. Demain, Jean-Michel Lemétayer rencontrera Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture pour lui faire part à nouveau de la nécessité de réintroduire des mesures de régulation fortes, dans l’objectif de garantir des prix rémunérateurs aux agriculteurs. Retrouvez les temps forts du discours de Jean-Michel Lemétayer.

15h17 : 1.546 tracteurs. Tel est le chiffre d'un nouveau comptage du nombre de tracteurs présents à la manifestation des agriculteurs dans les rues de Paris.

13h42 : « Sensibiliser les Parisiens et leur rappeler que nous sommes fiers de les nourrir »


1.546 tracteurs dans les rues de Paris aujourd'hui...
 (© Terre-net Média)
Selon le président de la Frsea Nord Bassin parisien Thierry Bontour, il y aurait actuellement « plus de 1.500 tracteurs et 11.000 agriculteurs manifestants dans les rues de Paris ». « La manifestation se passe très bien » affirme-t-il en rappelant que « les agriculteurs ne sont pas venus à Paris pour tout casser », mais « pour sensibiliser les Parisiens (Ndlr : à la crise agricole et aux enjeux de l'agriculture pour la société) et leur rappeler que nous sommes fiers de les nourrir ».

Dans quelques minutes, vers 14h, tout le monde sera réuni place de la Nation pour un meeting qui devrait rappeler les revendications faites par les agriculteurs aujourd'hui : sur le bilan de santé de la Pac, la gestion des marchés, et la compétitivité de l'agriculture française.

12h30 : Retrouvez les images de la manifestation dans le Grand format du JeWee du jour en cliquant ICI.

12h25 : A la sortie du conseil des ministres, le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, a affirmé comprendre le désarroi des agriculteurs, en les appelant à ne "pas perdre espoir". Plus de détails en cliquant ICI.

11h10 : Les tracteurs se dirigent vers Bastille pour se rendre ensuite à République et rejoindre le défilé piéton. Beaucoup d'agriculteurs sont venus avec leurs enfants. Dans les slogans de cette manifestation, on retrouve toutes les productions. Beaucoup de céréaliers, mais aussi des producteurs de lait, de porcs. C'est toute l'agriculture qui s'exprime aujourd'hui. Dans les rues, des curieux assistent à la manifestation, prennent des photos.


Les tracteurs sont entrés dans Paris ! Le défilé se rendra de Nation à République en
passant par Bastille pour rejoindre les manifestants à pied. (© Terre-net Média)
10h23 : la manifestation commence. Plus d'une centaine de tracteurs vient de s'arrêter place de la Nation

9h42 : Les premiers manifestants font leur apparition à Paris. La manifestation va s'organiser en deux temps forts. Le premier, le défilé des 1.200 tracteurs annoncés de Nation à Bastille jusque République, ils rejoindront alors les quelques 9.000 manifestants à pied à République puis tracteurs et céréaliers défileront ensemble jusque Nation où aura lieu un meeting entre 13 et 14h. Près de 700 agriculteurs sont déjà réunis à République. Ils viennent de Seine et Marne, de l'Oise, du Nord, de Midi Pyrenées, du Tarn, du Gers... vers 10h, 10h30, ils devraient être 8.000.

A lire aussi :

- Manifestation des agriculteurs - « Paris » gagné

- 1.200 tracteurs et 10.000 manifestants attendus dans les rues de Paris

- Manifestation du 27 avril - Les agriculteurs convergent vers Paris en tracteurs

- Manifestation des céréaliers - 5.000 céréaliers attendus à Paris le 27 avril 2010, explications, actions et revendications

- Politique intérieure - La droite apporte un soutien mesuré aux agriculteurs, la gauche silencieuse

9h01 - 1.293 tracteurs étaient en route vers Paris à 8h, après avoir franchi les péages.

C'est ce qu'a annoncé la Préfecture de police.


8h25 - Bruno Le Maire insiste sur la Loi de modernisation agricole.

Interrogé sur Francer Inter, le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a parlé des mesures déjà mises en place et a surtout insisté sur la Loi de modernisation agricole qui sera discutée en mai.



Paris 8h00... le calme avant la tempête. (© Terre-net Média)
8h07 – En direct de la Place de la Nation à Paris

Paris ! Rien encore à l’horizon, la circulation est fluide… On dirait le calme avant la tempête. Les policiers sont venus nombreux et attendent, semblerait-il dans la bonne humeur les céréaliers français. L’organisation se met en place pour « accueillir » les quelques 10.000 agriculteurs (estimation de la Fnsea).


7h02 – Un départ parmi tant d’autres à Senlis

Les céréaliers sont partis tôt ce matin voire hier. A Senlis, un convoi de « plus de 400 tracteurs a pris l’autoroute A1 en direction de Paris à 7h00 du matin » d’après Luc Smessaert, président de la Fdsea de l’Oise. Il est surpris, il n'attendait pas autant d'agriculteurs. Le convoi sur l'autoroute fait plus de 6km de long.

Les tracteurs se regroupent pour entrer dans Paris (par Terre-net web TV)
 

Cliquez sur l'image ci-dessus pour voir la vidéo. (© Terre-net Média)

Sur l'A10, l'A4 et l'A13 les tracteurs arrivent également par convois, encadrés par les forces de l'ordre.

 


Les convois s'étirent sur plusieurs kilomètres, en route vers Paris ! (© Terre-net Média)
Anecdote : A Senlis les concessionnaires et un constructeur de machine agricole sont venus soutenir l’action des céréaliers. Petits déjeuners offerts pour certains et acheminement des tracteurs au lieu de rendez-vous via des camions pour d’autres, font preuve de la solidarité du secteur.

 


5h20 - Les cortèges de tracteurs gagnent leurs points de rassemblement vers Paris

Des cortèges de tracteurs, forts de 50 à 150 véhicules, se rendent à l'aube à leurs différents points de rassemblements aux péages de la région parisienne pour participer à la  manifestation prévue à Paris en milieu de matinée.


Les convois se sont rassemblés tôt ce matin avant de partir pour Paris. (© Terre-net Média)

 


11.000 manifestants se sont retrouvés à Paris. (© Terre-net Média)
18h39 : La préfecture de police de Paris (PP) a salué mardi la « bonne tenue » de la manifestation des agriculteurs

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net