Moisson 2016 Un début de moisson « catastrophique » dans les Hauts-de-France

Terre-net Média

Le président de la Coordination rurale de l'Aisne, Jean-Paul Vuilliot relaie les premiers échos de ce début de moisson dans les Hauts-de-France : la session 2016 s'annonce « catastrophique ».

Selon la Coordination rurale dans l'Aisne, les premiers échos font état d'une moisson 2016 catastrophique.Selon la Coordination rurale, dans l'Aisne, les premiers échos font état d'une moisson 2016 catastrophique. (©Terre-net Média)

« J’ai eu les premiers échos sur l’orge : les rendements sont très moyens, les prix non rémunérateurs, la situation est inquiétante », résume Jean-Paul Vuilliot. Avec une baisse de rendement en orge de 50 % par rapport aux années précédentes, une qualité moindre de l'orge brassicole qui perd donc de sa valeur, « la récolte ne paiera pas les charges de l'année », prévoit le président de la Coordination Rurale de l'Aisne.

Et côté colza et blés, la situation ne s'annonce pas beaucoup plus brillante : avec les cours en forte baisse, vu les prévisions de production mondiale, Jean-Paul Vuilliot s'attend à une crise de grande ampleur : « après le plan de soutien à l'élevage, c'est le tour des céréaliers ».

« Quand nos élus politiques prendront-ils en compte nos difficultés ? Quand la PAC servira-t-elle à réguler les marchés pour parvenir à des prix rémunérateurs ? » s’interroge Jean-Paul Vuilliot. « Si les conditions météorologiques nous ont pas permis d’avoir de rendements, la logique serait d’être compensé des prix rémunérateurs, mais ce n’est pas le cas sur un marché mondial. » Pour la CR, il est urgent de mettre en place l’exception agriculturelle.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous