Syndicalisme Xavier Beulin va se présenter à un 3e mandat à la tête de la FNSEA

AFP

Xavier Beulin, président de la FNSEA, a déclaré qu'il se présenterait pour un troisième mandat à la tête du principal syndicat agricole français lors de son prochain congrès qui aura lieu à Brest du 28 au 30 mars.

Xavier Beulin président de la FNSEA, lors de ses voeux présentés jeudi 5 janvier 2017.Xavier Beulin président de la FNSEA, lors de ses voeux présentés jeudi 5 janvier 2017. (©Terre-net Média)

« J'ai annoncé ce matin ma candidature pour un nouveau mandat à la FNSEA », dans le but de « porter un projet, une ambition, un espoir pour les agriculteurs français », a déclaré Xavier Beulin, 58 ans, qui est devenu président de la FNSEA en 2010, succédant à Jean-Michel Lemétayer.

Xavier Beulin est le seul candidat déclaré à ce jour.

« On est malmenés depuis un certain temps par des événements extérieurs, crises économiques, climatiques, sanitaires, mais au delà de ces crises extérieures, la France a aujourd'hui besoin de retrouver une véritable ambition pour son agriculture, pour ses agriculteurs », a-t-il ajouté.

La FNSEA et son président ont parfois été mis en cause et bousculés par des agriculteurs qui se retrouvaient dans des situations inextricables à la suite des différentes crises.

Aussi pour le candidat à sa propre succession, l'important est aujourd'hui « de consolider notre réflexion sur quelle politique agricole commune (Pac) nous voulons après 2020, avec comme question centrale la résilience. Quand on a une Europe qui a démantelé tous les outils de gestion de marché, est-ce qu'on n'est pas allé trop loin ? ».

Cette négociation éminemment politique sur la Pac sera menée par la prochaine majorité, et la FNSEA va donc surveiller de très près les programmes des candidats aux élections présidentielles. « Je me suis ému que dans le débat des primaires de la droite et du centre on avait pas ou peu parlé d'agriculture, c'est la même chose pour les primaires du parti socialiste », or selon le patron de la FNSEA « nous attendons des candidats qu'ils s'expriment, et pas seulement de manière compassionnelle mais dans le souci de dire que c'est un secteur important pour le pays ».

Dans ce but, les candidats à la présidentielle seront invités, le lendemain du dernier jour du congrès de la FNSEA à Brest, à donner « leurs grandes orientations en ce qui concerne la Pac, l'intérêt porté à l'agriculture et à nos territoires ruraux ainsi que sur les sujets concrets de fiscalité, de financement ou de statut de l'agriculteur », selon Xavier Beulin.

Xavier Beulin a récemment publié un livre Notre agriculture est en danger, aux éditions Taillandier, dans lequel celui qui est également le patron du groupe agroalimentaire Avril (numero 1 français des huiles avec les marques Lesieur, Puget, et qui détient aussi les œufs Matine) se défend notamment de toutes les accusations portées contre lui de trop défendre le secteur agro-industriel.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous