Arvalis

Les conseils d'Arvalis-Institut du végétal pour la conduite de vos cultures.

L'actu d'Arvalis Sous la bâche, la conservation de l'ensilage de maïs évolue dans le temps

Sous la bâche, la conservation de l'ensilage de maïs évolue dans le temps
Le maïs fourrage ensilé est utilisé de quelques semaines à plusieurs mois après la confection du silo. Sous réserve que les bonnes pratiques de récolte, conservation et vitesse d’avancement, soient respectées, les ensilages sont considérés comme « stables » dans le temps avec des valeurs nutritives fixes. Or ...

L'actu d'Arvalis De nouvelles références pour les besoins unitaires en azote des variétés de blé

De nouvelles références pour les besoins unitaires en azote des variétés de blé
Afin de répondre aux enjeux de la qualité du blé tendre dans les filières de production en termes de teneur en protéines du grain, Arvalis - Institut du végétal a revu la méthode de détermination du besoin unitaire en azote des variétés. Celui-ci intègre désormais un objectif protéines et permet de concilier ...

L'actu d'Arvalis Maïs grain : les résultats variétés 2016

Maïs grain : les résultats variétés 2016
Retrouvez, par région, les résultats des nouvelles variétés de maïs grain expérimentées dans le réseau de post-inscription en 2016 par Arvalis - Institut du végétal, en partenariat avec l’UFS, des coopératives et des Chambres d’agriculture.

L'actu d'Arvalis Désherbage : prévenir la résistance des dicotylédones

Désherbage : prévenir la résistance des dicotylédones
Après les résistances développées par les graminées (ray-grass et vulpin), certaines dicotylédones, en particulier le coquelicot, sont devenues résistantes à certains herbicides. Quels sont les leviers à mettre en œuvre pour réduire la sélection de populations résistantes ? Quelles sont les solutions herbicid...

Semis tardifs La génétique l’autorise mais la prudence s’impose

La génétique l’autorise mais la prudence s’impose
Les semis tardifs de céréales à paille sont possibles avec des bénéfices certains en termes d’exposition aux bio-agresseurs, notamment aux adventices. Mais attention à ne pas trop les décaler par rapport à la date optimale : les plantes pourraient être plus sensibles aux aléas climatiques et le potentiel de r...