Weather Market L'Argentine fait face à un déficit hydrique

Terre-net Média

Le climat anormalement sec de l'Argentine inquiète les opérateurs.

Contenu réservé aux membres inscrits

Cet article est réservé aux utilisateurs inscrits

S'inscrire gratuitement*
*Sans engagement, vous bénéficierez d'une offre découverte d'une durée limitée pour les services Terre-net PRO
Blocage pro

Moisson de bléL'absence de pluie en Argentine a permis une bonne progression des récoltes de blé. (©Terre-net Média)

Les problèmes de navigabilité sur le Rhin et le Danube se sont de nouveau aggravés cette semaine. Le niveau des eaux est en effet de plus en plus bas, et aucune précipitation n’est prévue la semaine prochaine sur les bassins versants des deux fleuves. De la neige est par ailleurs attendue sur cette période en Ukraine, tandis que 10 % du maïs reste à récolter.

En Argentine, le manque de précipitations dans le sud de la zone de production inquiète de plus en plus les opérateurs. Les semis de maïs ont des difficultés à progresser et les cultures de soja souffrent de ce déficit hydrique. Cette absence de pluie permet néanmoins une bonne progression des récoltes de blé.

Au Brésil, des précipitations dans le sud du pays soulagent les terres qui étaient jusqu’alors bien trop sec.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous