Parce qu’il n’y a pas que le prix qui compte

Q
uand les engrais font parler d’eux, c’est le plus souvent sous l’angle prix et poids dans les charges des exploitations. Pourtant, les aspects techniques évoluent et le raisonnement à construire, pour assurer la fertilisation de ses parcelles comme de ses prairies, est loin d’être figé. Terre-net Média livre quelques pistes de réflexion pour voir la fertilisation au-delà du coût qu’elle représente.

Mathilde Carpentier, chef de rubrique productions végétales




Systèmes d'élevages

Systèmes de grandes cultures


.