Maïs grain - Les variétés testées dans le quart nord-ouest

Commentaires de Thierry Joël, ingénieur régional d'Arvalis-Institut du végétal, sur les essais réalisés en 2009, pour aider au choix de ses variétés de maïs en 2010 dans l’Ouest.

Les choix variétaux 2010 s’appuient sur la génétique source de progrès afin d’optimiser les itinéraires culturaux du maïs. Les études récentes Inra-Arvalis-Institut du végétal ont montré que le progrès génétique restait supérieur à 1,1 q/ha/an en maïs grain et à 0,15 t/ha/an en maïs fourrage. La vigueur du progrès génétique conjugué à un transfert rapide vers les agriculteurs avec un turn-over moyen de quatre ans explique tout l’intérêt porté à l’évaluation des nouvelles variétés. Chaque année, ces nouvelles variétés sont comparées à des variétés de références cultivées en conditions de plein champ dans un réseau d’essais répartis dans l’Ouest.


La précocité est le premier critère de choix, suivie du rendement
et de la résistance à la verse. (© Terre-net Média)


Le poids respectif des critères agronomiques et zootechniques est variable selon les contraintes spécifiques à chaque situation. Le premier critère à prendre en compte est la précocité en particulier dans les zones les plus froides des Côtes d’Armor, du Finistère, de la Manche ou de l’Orne. Ensuite, viennent le rendement et sa régularité, la résistance à la verse et la valeur alimentaire pour les maïs fourrage. D’autres critères agronomiques sont également pris en compte tels que la précocité à la floraison, la vigueur au départ dans les secteurs les plus froids et la tolérance à l’helminthosporiose par exemple dans les secteurs à risques du Finistère.

Trouver le meilleur compromis entre rendement, précocité et valeur alimentaire

Dans l’Ouest, l’éleveur recherche le meilleur compromis rendement/précocité/valeur alimentaire. Il prend en compte les conditions locales (type de sol, potentiel des terres) ainsi que les contraintes climatiques (problèmes de démarrage en zone froide et humide, risque de verse en zone ventée, dans le Finistère et les Côtes d’Armor, risque de déficit en eau en zone séchante dans les Pays de la Loire).
En définitif, le choix variétal se fera sur la base des résultats multi-locaux (plusieurs essais, représentatifs des conditions de cultures de l’année), sans oublier les références des années précédentes qui viennent pondérer les résultats de la campagne.

Les tableaux des résultats d'essais
Bretagne, Normandie, Pays de la Loire (séries 10, 11 et 12)
Pays-de-la-Loire, Poitou, Charentes (séries 11, 12, 13 et 14)



Maïs grain très précoces : Bretagne, Normandie et Nord (série 10)
Valeurs sûres
NK FALKONE : un bon compromis rendement précocité, tolérante à l’helminthosporiose
AJAXX : productive, tolérante à l’helminthosporiose
Variétés qui confirment
SPHINX : bon niveau de rendement avec une humidité à la récolte en milieu de groupe
KONSENSUS : apporte de la précocité et du rendement
Variétés à essayer
ES MARCO : très précoce
REBBEL et KOLORIS : apportent de la précocité et du rendement
MAS 17 E : précoce et productive
LG 3247 : productive avec une humidité à la récolte en fin de groupe

Maïs grain précoces : Bretagne, Normandie et Ouest (série 11)
Valeurs sûres
ANJOU 277 : précoce et tolérante à l’helminthosporiose
MARCELLO : précoce et productive
Variétés qui confirment
MERCURIO : précoce et productive
KOHERENS : productive avec une précocité en milieu de groupe
AMBROSIUS : productive avec une précocité en fin de groupe.
Variétés à essayer
ANJOU 284 : productive
MAS 26 K : productive, tolérante à l’helminthosporiose.
KOUTELAS : précoce et productive
KOMPROMIS et MAS 21D : productives avec une précocité en fin de groupe
TRIOMPH : du potentiel, précoce
KLAMAS : précoce, bonne vigueur au départ.

Maïs grain demi-précoces cornés dentés : Pays de la Loire, Vendée, Poitou (série 12)
Valeurs sûres
DK 315, PR 38 H 20 en semis et récoltes précoces, DK 4250
Variétés qui confirment
DKC 3984, HOOKERA
Variétés à essayer
DKC 3890, DKC 3399, RUBISCO

Maïs grain demi-précoces dentés : Centre, Pays de la Loire, Poitou, Charentes, Vendée, Sud-ouest (série 13)
Valeur sûre
MAXXIS pour les récoltes précoces
Variétés qui confirment
DKC 4372, MAS 37V
Variétés à essayer
SHEXXPIR, DKC 4490, LG 3391, P 9076

Maïs grain demi-tardifs : Vendée, Poitou, Charentes (série 14)
Valeurs sûres
DKC 4950, DKC 4778, PR 37 F 73
Variétés qui confirment
ULYXXE, ROXXY, DKC 5170, DKC 4889
Variétés à essayer
DKC 4795, PHILEAXX






M.C. - Terre-net Média

Maïs grain - Les variétés testées dans le Nord
Maïs grain - Essais du Bassin parisien et du Centre