Fertilisation

Fertilisation

La tendance est à l'innovation en matière de fertilisation. La technologie pousse à réviser les classiques au niveau de la technique d'application mais aussi du produit lui-même. Fractionnement, localisation, modulation, couverts, matière organique, stockage, etc., les initiatives se multiplient, pour plus de précision, d’efficacité, d’indépendance. Retrouvez ci-dessous tous les articles traitant des différentes techniques d'apport d'engrais, des produits et des besoins des cultures.

L'actu d'Arvalis Maïs : ajuster la dose d'engrais azoté à la parcelle

Maïs : ajuster la dose d'engrais azoté à la parcelle
L'ajustement de la dose d'engrais azoté à la parcelle passe par un calcul rigoureux des besoins en azote du maïs et des fournitures totales en azote du sol (reliquat au semis, minéralisation de l'humus...). Pour viser une efficacité maximale, le choix de la date et de la forme de l'apport est primordial.

L'actu d'Arvalis - Maïs fourrage Les formes d’engrais starter microgranulés au banc d’essai

Les formes d’engrais starter microgranulés au banc d’essai
Lors de semis de maïs en conditions difficiles, l’apport de phosphore en localisé permet un gain de vigueur au départ pour la culture. Des essais d’Arvalis-Institut du végétal ont permis d’évaluer les performances de différents produits microgranulés sur maïs fourrage. Leur coût reste plus élevé que l’engrais...

Amendements basiques Faut-il chauler les prairies ?

Faut-il chauler les prairies ?
L’apport d’amendements basiques sur les prairies de longue durée, qu’elles soient temporaires ou permanentes, doit se raisonner selon leurs caractéristiques : pH initial, fauche ou pâturage, engrais organiques ou minéraux, prairies humides ou séchantes... Au-dessus d’un pH eau de 5,5, il ne semble guère néces...