Marché Physique - Cours du 28/01/2015

Place - Qualité Dernier cours Cours précédent Variation Cours année
précédente
Graphique
Rouen(Rendu) - Standard 28/01/2015
189 €/T
27/01/2015
192 €/T
variation -3 €/T 28/01/2014
191 €/T
Voir le graphique
 

Marché à terme - Cours de clotûre en €/T du 27/01/2015

Echéance Fermeture
Mars 2015 193,25 €/T
Mai 2015 194,25 €/T
Septembre 2015 190,5 €/T
Décembre 2015 190,25 €/T
Mars 2016 191,5 €/T

Analyse hebdomadaire du 26/01/2015

Hausse sensible Les cours du blé tendre ont sensiblement renchéri, ces derniers jours (194 euros/t, en rendu Rouen). La mise en place d'un Quantitative Easing par la Banque centrale européenne et le résultat des élections en Grèce ont provoqué un net repli de l'euro, améliorant encore la compétitivité des blés européens. Ainsi, en semaine 4, Bruxelles a octroyé pour 728.000 t de certificats à l'exportation. Parallèlement, la concurrence des origines Mer Noire s'est montrée plus timide. Les autorités ukrainiennes ont imposé une restriction des exportations de blé pour le premier trimestre, à 900.000 t, puis à 300.000 t par mois pour le trimestre suivant, ce qui devrait également conforter la bonne activité export européenne. Et la reprise des affrontements, dans la région de Marioupol, demeure un sujet d'inquiétude pour les opérateurs, même si l'activité export reste, jusqu'à présent, peu impactée.


Marché de Chicago - Blé tendre

Tendance des prix Par rapport à la semaine précédente A court terme A long terme
Blé tendre

La semaine dernière a été raccourcie sur les marchés de Chicago. En effet, suite aux commémorations de Martin Luther King, le marché CME était fermé lundi dernier. Durant le reste de la semaine, le marché du blé US a été pénalisé par la hausse du dollar face à l'euro. En effet, l'annonce jeudi du directeur de la BCE, Mario Draghi, de la mise en place d'une politique de soutien économique dans la zone euro a pénalisé le dollar. De plus, les élections en Grèce remportée par le parti de la gauche radicale pourraient continuer à peser sur l'euro et par conséquent à renforcer le dollar. Cette hausse du dollar pénalise d'autant plus les exportateurs que le blé US n'est pas compétitif à l'export face aux origines Européennes notamment. Néanmoins, les ventes export de blé cette semaine, sont ressorties à 564 400 t supérieures aux attentes comprises entre 200 et 400 000 t.
Sur la nouvelle campagne, les prévisions météo anticipent une chute des températures sur des niveaux légèrement inférieures à zéro degrés Celsius. Elles pourraient s'accompagner de chutes de neiges principalement dans le nord de la Corn Belt. Néanmoins, la zone de blé SRW proche de Chicago ne devrait pas en bénéficier dans les jours prochains alors que le manteau neigeux dans cette zone est déjà relativement restreint exposant le blé à du gel tardif.

Blé -- Clôture du 23 Janvier 2015
Mars 2015 : 5.3 USD/boisseau -2.75 cents
Mai 2015 : 5.3275 USD/boisseau -2 cents
Juillet 2015 : 5.365 USD/boisseau -1.75 cents
Septembre 2015 : 5.4425 USD/boisseau -1.75 cents
Décembre 2015 : 5.5575 USD/boisseau -2 cents