Marché Physique - Cours du 22/10/2014

Place - Qualité Dernier cours Cours précédent Variation Cours année
précédente
Graphique
Rouen(Rendu) - Standard 22/10/2014
166 €/T
21/10/2014
162 €/T
variation 4 €/T 23/10/2013
199 €/T
Voir le graphique
 

Marché à terme - Cours de clotûre en €/T du 21/10/2014

Echéance Fermeture
Novembre 2014 164 €/T
Janvier 2015 166,75 €/T
Mars 2015 170,5 €/T
Mai 2015 173,25 €/T
Septembre 2015 180,25 €/T

Analyse hebdomadaire du 20/10/2014

Consolidation Les cours ont eu tendance à se consolider en semaine 42 —163 euros/t, en rendu Rouen—, soutenus par un rythme export hebdomadaire record, l'UE ayant octroyé pour 945.240 t de certificats à l'exportation —dont près de 350.000 t pour la France—, ce qui porte le cumul, depuis le début de la campagne, à 8,5 Mt. Un niveau supérieur à celui de l'an dernier, à la même époque. Cela confirme la bonne compétitivité actuelle des blés européens, malgré la remontée de l'euro. Côté US, les ventes à l'export se sont élevées à 454.000 t selon l'USDA, en hausse de 22 % par rapport à la semaine 41. En ce qui concerne les semis, ils sont avancés à hauteur de 34 % sur l'Hexagone (contre 23 % en semaine 41 et 36 % l'an dernier). D'après Informa, les surfaces de blé US seraient revues en légère baisse, à 56,4 millions d'acres (contre 57 millions d'acres précédemment).


Marché de Chicago - Blé tendre

Tendance des prix Par rapport à la semaine précédente A court terme A long terme
Blé tendre

Les fondamentaux restent particulièrement lourds, surtout à l'approche des récoltes prévues comme record en maïs aux Etats-Unis. Pourtant, après avoir franchi la résistance des 5 $/bu, les cours du blé à Chicago continuaient leur rebond la semaine passée. Les prix évoluent à la hausse en suivant la moyenne mobile des 10 jours qui sert de support pour le moment. Sans grande nouvelle fondamentale, cette légère hausse s'explique principalement par des rachats de positions vendeuses de la part des fonds (shortcovering).
Par ailleurs, cette semaine, les ventes à l'export sont supérieures à celles de la semaine précédente à 454 000 t. Cependant, elles restent décevantes car les acheteurs sont des clients habituels des USA. Avec la hausse du dollar et celle récente des prix, les blés US ne sont pas suffisamment compétitifs pour répondre à des appels d'offres internationaux tels que ceux de l'Egypte.
Quant à la nouvelle campagne, selon le crop progress de l'USDA, 68 % des surfaces de blé d'hiver sont emblavées aux Etats-Unis, ce qui correspond à la moyenne quinquennale. Selon Informa, ces surfaces devraient atteindre 56.4 Macres contre 57 Macres prévues précédemment et 56.8 Macres semées l'an passé. Cette diminution pourrait avoir du mal à maintenir un peu de soutien aux prix alors que les prévisions de temps sec pour les prochains jours laissent à penser que les récoltes de maïs vont pouvoir s'accélérer et libérer les parcelles pour quelques semis de blés additionnels.

Blé -- Clôture du 17 Octobre 2014
Décembre 2014 : 5.16 USD/boisseau +17.5 cents
Mars 2015 : 5.28 USD/boisseau +18.5 cents
Mai 2015 : 5.345 USD/boisseau +19.25 cents
Juillet 2015 : 5.415 USD/boisseau +18.75 cents
Septembre 2015 : 5.5075 USD/boisseau +16.75 cents