Marché Physique - Cours du 22/05/2015

Place - Qualité Dernier cours Cours précédent Variation Cours année
précédente
Graphique
Rouen(Rendu) - Standard 22/05/2015
179 €/T
21/05/2015
175 €/T
variation 4 €/T 23/05/2014
190 €/T
Voir le graphique
 

Marché à terme - Cours de clotûre en €/T du 22/05/2015

Echéance Fermeture
Septembre 2015 182,5 €/T
Décembre 2015 184 €/T
Mars 2016 186,5 €/T
Mai 2016 188 €/T
Septembre 2016 190 €/T

Analyse hebdomadaire du 18/05/2015

Recul Les cours du blé ont reculé, en fin de semaine 20 (161 euros/t, en rendu Rouen). Dans le dernier rapport de l'Usda, paru le 12 mai, les stocks de fin de campagne 2014/15 se sont affichés à un niveau supérieur aux attentes des opérateurs (à 200,1 Mt). De même, le stock de report mondial pour 2015/16 a été revu à la hausse (+2,3 Mt, à 203 Mt), ce qui risque de peser sur les prix. En revanche, la production mondiale a été estimée à 719 Mt (-7,5 Mt, par rapport à 2015) et les exportations européennes pays tiers ont été remontées (34,5 Mt). Cela est susceptible d'atténuer la pression sur les prix. L'annonce de la suppression de la taxe à l'exportation en Russie a également pesé sur les cours, ces derniers jours. Cette suppression risque d'avoir un impact sur les exportations européennes puisque cela va probablement entraîner un regain d'offre russe sur la scène internationale. Et cela, dans un contexte de plus forte parité euro/dollar qui pénalise les ventes de blés libellées en euro...


Marché de Chicago - Blé tendre

Tendance des prix Par rapport à la semaine précédente A court terme A long terme
Blé tendre

Dans son rapport publié mardi dernier, l'USDA a livré ses premières estimations de bilan pour la campagne 2015/2016. En blé, les prévisions sont plutôt baissières avec un stock de fin de campagne monde prévu à plus de 203 millions de tonnes contre 190 Mt en 2013 et 201 Mt en 2014. La production mondiale est estimée autour de 719 millions de tonnes, soit -7,5 millions de tonnes par rapport à l'an dernier. Néanmoins, cette estimation est réalisée pour un rendement moyen qui pourrait être revu en hausse par la suite.
L'USDA a notamment prévu une production russe à 53,5 millions de tonnes, qui semble dans le bas de la fourchette des estimations à l'heure actuelle. Pour la campagne 2014/2015, l'USDA révise à la hausse les exportations européennes vers les pays tiers d'1 million de tonnes à 34,5 millions de tonnes. Par ailleurs, les conditions de culture se sont légèrement améliorées avec une part de blé américain noté « bon à excellent » en hausse d'un point à 44 % contre 30 % l'an dernier à la même date.
Les ventes hebdomadaires US de la première semaine de mai s'élèvent à environ 257 000 tonnes dont 142 000 tonnes pour la prochaine campagne. Sur la fin de la campagne 2014/15, les exportations nettes de blé redeviennent positives après deux semaines où les importations étaient supérieures. Ces exports illustrent le regain de compétitivité des blés américains, bien aidés par la remontée de la parité eurodollar autour de 1,137.
Enfin, la semaine dernière, les fonds ont racheté une partie de leurs positions vendeuses sur Chicago, ce qui a permis au marché de rebondir légèrement.

Blé -- Clôture du 17 Mai 2015
Juillet 2015 : 5.11 USD/boisseau +29.5 cents
Septembre 2015 : 5.175 USD/boisseau +28.25 cents
Décembre 2015 : 5.32 USD/boisseau +25.75 cents
Mars 2016 : 5.4625 USD/boisseau +24 cents
Mai 2016 : 5.5575 USD/boisseau +23.25 cents