Internet Les smartphones progressent encore chez les agriculteurs

Terre-net Média

Surfer sur mobile séduit de plus en plus le monde agricole, même si l’usage d’internet sur PC reste majoritaire.

Graphique sur l'évolution des équipements utilisés par les agriculteurs pour se connecter à InternetOrdinateur fixe ou portable, tablette, smartphone : quel matériel utilisent les agriculteurs pour se connecter à Internet ? (©Terre-net Média)

En 2016, presque un tiers des agriculteurs (32,5 %) utilisent leur smartphone pour se connecter à internet, contre 22 % en 2013 et seulement 13 % en 2012. Telle est l’une des conclusions de l’étude Agrinautes 2016 réalisée par BVA et Tic-agri pour Terre-net Média et Hyltel auprès des exploitants connectés (1).

L’ordinateur reste toutefois très nettement leur mode d’accès préféré (cf. graphique). Depuis deux ans, la navigation sur tablette tend à se tasser autour de 20 %.

Les céréaliers, plus que les éleveurs

Les paysans surfent-ils tous autant sur internet via leur téléphone, quelles que soient leurs productions ? La réponse est non. Pour résumer, plus ils ont de cultures dans leur assolement, plus ils sont "agri-mobiles". Par exemple, en 2016, près de 40 % des céréaliers se connectent sur téléphone portable contre 34 % des polyculteurs-éleveurs et 21 % environ des éleveurs de bovins lait et/ou viande.

Le baromètre du numérique 2016 que vient de publier le Crédoc (2) confirme cette attirance des producteurs pour la mobilité. Dans ce domaine, « les agriculteurs exploitants, artisans et commerçants affichent la progression la plus nette sur un an (+16 points) », indique ce rapport, qui présente un inconvénient : il regroupe les paysans avec d’autres catégories socio-professionnelles alors que l’étude Agrinautes porte spécifiquement sur la population agricole.

Graphique sur les équipements utilisés par les agriculteurs pour se connecter à Internet en fonction de leur productionCéréaliers et éleveurs n'utilisent pas toujours les mêmes outils pour se connecter à Internet. Plus un paysan a de cultures sur sa ferme, plus il est "agri-mobile". (©Terre-net Média)

(1) Étude Agrinautes 2016 réalisée par BVA et Tic-agri pour Terre-net Média et Hyltel auprès de 1 252 agriculteurs internautes, interrogés par questionnaire internet Cawi (computer-assisted web interviewing) entre le 20 juin et le 18 juillet 2016. Les résultats sont redressés pour être représentatifs des 195 000 exploitations françaises connectées à internet (source : RGA 2010). La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : région et orientation professionnelle de l’exploitation.

(2) Baromètre du numérique 2016, effectué par le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) pour le Conseil général de l’économie (CGE), l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) et l’Agence du numérique.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires