Euronext Céréales : le blé et le maïs attentistes avant le rapport USDA de jeudi

AFP

Les céréales européennes restaient stables mercredi en début d'après-midi, dans l'attente notamment du rapport mensuel du ministère américain de l'Agriculture prévu jeudi.

Le marché affiche « la plus grande prudence avant le rapport de jeudi, et les volumes d'échange restent relativement limités », note le cabinet Agritel. Partout dans le monde, les conditions météo actuelles très froides ont poussé les analystes à réviser leurs estimations de récolte, à l'exception notable d'UkrAgroConsult qui estime que la couverture neigeuse en Ukraine et Russie est suffisante pour protéger les cultures de coups de froid successifs, souligne Intercourtage dans une note.

En France, FranceAgriMer a publié un nouveau bilan des céréales françaises montrant un stock qui a peu évolué. « La grosse question des opérateurs porte sur la collecte, considérée comme surévaluée », ajoute Intercourtage.

La Turquie a lancé des appels d'offres pour l'achat de 90 000 tonnes de blé européen de haute qualité avec 14 % de taux minimum de protéines pour des chargements compris entre le 21 et le 31 janvier.

Peu après 14h00 (13h00 GMT), le cours du blé perd 25 centimes d'euros pour l'échéance de mars à 169,50 euros la tonne, et il est stable à 171,75 euros la tonne sur l'échéance de mai. Le volume de transactions s'élève à un peu plus de 4 700 lots. Le maïs est orienté en très légère baisse, perdant 50 centimes d'euros sur le contrat de mars et celui de juin à respectivement 168,50 et 171,25 euros la tonne. Le volume d'affaires est confidentiel, limité à 211 lots.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous