Accueil > Culture > Marche Physique Mais

Analyse et cotation du maïs

Tendance des prix

1 semaine 15 jours à 1 mois à 3 mois
Maïs

Maïs ( prix en €/T)


Epoque Bordeaux(FOB)Creil(FOB)La PalliceRendu BordeauxRhin
octobre - Recolte 2015 172€/T-NC-168€/T168€/T170€/T

Epoque Bordeaux(FOB)Creil(FOB)La PalliceRendu BordeauxRhin
juillet - Recolte 2014 166€/T160€/T161€/T161€/T

Analyse quotidienne du 24/07/2015

Exclusivité abonné PRO
Pour accéder au contenu du jour :

Nous vous proposons toutefois l'analyse du 24/07/2015 :

Malgré le léger frémissement à la hausse sur le rapproché hier, les cours du maïs US sont en lice pour enregistrer leur plus mauvaise performance hebdomadaire en un an au pays de l'oncle Sam et ceci est à mettre à l'actif du weather market puisqu'une amélioration généralisée des conditions climatiques à l'ensemble des grandes zones de production du Midwest a été observée récemment ce qui permet au premier producteur mondial d'entrevoir une amélioration du potentiel de rendement pour 2015 alors que le plantes sont à des stades physiologiques clefs. Une détente est don observée sur un marché qui cherche de nouveaux soutiens. La récente baisse significative des cours a d'ailleurs stimulé un retour des acheteurs qui sont revenus effectuer des achats de couvertures, limitant les mouvements de replie en fin de semaine mais cela ne change pas la tendance de fond qui reste pénalisée par la lourdeur fondamentale américaine. En effet, la situation est différente en Europe où le sec pourrait pénaliser significativement la récolte française alors que les plantes sont en floraison. Dans le même temps, les observateurs seront attentifs à l'évolution de la situation en Ukraine où une vague de chaud devrait s'installer à partir de dimanche sur le centre et l'Est du pays dans des zones majeurs importantes de production de maïs et de tournesol.


Analyse hebdomadaire du 27/07/2015

Les cultures de maïs ont particulièrement souffert des températures caniculaires et du déficit hydrique en France. Dans de nombreuses parcelles, les maïs grillent sur pied avant le développement de l'épi rendant inexploitables ces maïs tant en grain qu'en ensilage. FranceAgriMer revoyait d'ailleurs à la baisse l'état des cultures à 62 % de bons à excellents contre 71 % au 6 Juillet. Néanmoins, les cours sont sous pression depuis quelques jours dans le sillage du maïs à Chicago. En effet, les derniers pluies dans l'est de la Corn Belt ont été particulièrement profitables aux cultures et ont rassuré les opérateurs sur le potentiel de rendement, tandis qu'à l'ouest de la zone, les pluies se sont arrêtées laissant les sols ressuyer. Les prix à Chicago cassaient d'ailleurs, le support des 5 $/bu. Du côté de la mer Noire, les cultures semblent profiter de conditions de cultures plutôt optimales. Les fortes températures en Ukraine n'ont pas eu d'impacts trop importants pour le moment.

Évolution des cotations



Cliquez sur un point du graphe pour avoir les alertes de la période

Autres cotations :