Analyse et cotation du maïs

Tendance des prix

1 mois
Maïs

Maïs (prix en €/t)

Récolte: 2015

PlaceCotationVariations
Bordeaux Rendu 152€/t -1€/t
La Pallice Rendu 156€/t -2€/t
Rhin Fob 167€/t +1€/t
Bordeaux Fob 152€/t -7€/t
Pontivy Rendu 175€/t +1€/t

Analyse quotidienne du 01/09/2016

Contenu réservé aux abonnés PRO

Découvrez les contenus et les avantages réservés aux abonnés PRO.
Et profitez immédiatement de l'essentiel pour agir sur votre exploitation !

Tester gratuitement* Je m'abonne
*Sans engagement, vous bénéficierez d'une offre découverte d'une durée limitée pour les services Terre-net PRO
Blocage pro
Nous vous proposons toutefois l'analyse du 25/08/2016 :

Légère reprise

Les prix du maïs européen ont grappillé un peu de terrain dans des volumes réduits. Le temps sec et chaud de ces derniers jours dégrade davantage le potentiel de rendement français.

Les prix du maïs ont regagné un peu de terrain sur le marché européen malgré le repli des cours à Chicago. La situation climatique en France devient en effet de plus en plus inquiétante et apporte du soutien aux cours. Déjà en déficit hydrique depuis le début du mois d’aout, les zones de production subissent désormais de fortes chaleurs qui dégradent de plus en plus le potentiel de rendement national.

Outre-Atlantique, le crop tour américain continue. Les résultats dans l’Illinois et l’Iowa de l’Ouest affichent des rendements nettement supérieurs à la moyenne 3 ans mais sont, comme anticipé, nettement inférieur aux prévisions de l’USDA paru le 12 aout dernier.

Sur Euronext, le novembre 2016 a repris 1,25€/T pour s’établir à 166€/T. A Chicago, le décembre 2016 s’est légèrement contracté à 336c$/bu.

Analyse hebdomadaire

La production US fait céder les prix

Les prix du maïs ont plié cette semaine tandis que la récolte américaine s'annonce extrêmement bonne. En France, le manque de précipitations continue de dégrader le potentiel de rendement.

Les prix du maïs se sont nettement contractés cette semaine, sous la pression des récoltes mondiales.  Selon le CIC, la production mondiale devrait en effet atteindre 1030MT, soit 13MT de plus qu’anticipé auparavant. Aux Etats-Unis, le crop tour Pro Farmer table par ailleurs sur une moisson américaine à hauteur de 374MT. Un chiffre qui reste tout de même nettement inférieur aux prévisions de l’USDA du 12 aout dernier (385MT).

Mais à l’instar du blé, les perspectives de récoltes de maïs en Europe sont bien moins optimistes. La Commission européenne a en effet abaissé de 3MT, à 62,5MT ses prévisions de production.

En outre, en France les conditions climatiques peinent à s’améliorer. L’épisode caniculaire est certes terminé, mais le déficit hydrique qui malmène les cultures depuis le début du mois d’août est, lui, toujours d’actualité.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet