Analyse et cotation du maïs

Tendance des prix

1 mois
Maïs

Maïs (prix en €/t)

Récolte: 2015

PlaceCotationVariations
Bordeaux Rendu 155€/t -1€/t
La Pallice Rendu 155€/t -1€/t
Rhin Fob 154€/t 0€/t
Bordeaux Fob 161€/t -1€/t
Pontivy Rendu 170€/t 0€/t
Creil Fob 0€/t 0€/t

Analyse quotidienne du 27/09/2016

Contenu réservé aux abonnés PRO

Découvrez les contenus et les avantages réservés aux abonnés PRO.
Et profitez immédiatement de l'essentiel pour agir sur votre exploitation !

Tester gratuitement* Je m'abonne
*Sans engagement, vous bénéficierez d'une offre découverte d'une durée limitée pour les services Terre-net PRO
Blocage pro
Nous vous proposons toutefois l'analyse du 20/09/2016 :

Immobile

Les prix du maïs sont totalement figés, dans l'attente d'informations concernant la récolte américaine.

Le marché du maïs ne varie plus, tant à Chicago que sur Euronext. Outre-Atlantique pourtant, les pluies qui s’abattent sur la Corn Belt commencent à inquiéter les opérateurs et ralentissent les travaux de récoltes, mais le marché est désormais dans l’attente de retours du terrain concernant les rendements. Les premiers résultats apparaissent pour le moment mitigés.

En France par contre, les pertes de rendements sont désormais avérées. FranceAGriMer estime désormais que cette campagne sera encore moins bonne que la précédente, ce qui risque de renforcer d’autant plus les besoins à l’importation dans l’Hexagone.

Sur Euronext, le novembre 2016 a grappillé 0,25€/T pour s’établir à 160,75€/T. A Chicago, le décembre 2016 est resté stable à 337,25c$/bu.

Analyse hebdomadaire

Indécis

Les cours du maïs évoluent peu cette semaine, tandis que les pluies qui s'abattent actuellement sur la Corn Belt retardent les travaux de récolte.

Le marché du maïs est marqué par une faible volatilité. Les prix restent coincés dans leur range depuis près d’un mois et ne semblent plus vouloir évoluer. En France, le passage pluvieux qui est venu soulager les cultures est arrivé un peu tard pour être bénéfique au remplissage des grains. FranceAgriMer a d’ailleurs de nouveau dégradé ses notations de « bon à excellent » de 1 point, à 54% contre 55% il y a un an.

Outre-Atlantique, le marché est quelque peu agité par les pluies qui s’abattent actuellement sur la Corn Belt. Ces précipitations retardent en effet les travaux de récolte et apportent des risques de mycotoxines. Mais une dégradation des rendements laisserait toujours la campagne américaine sur des niveaux très élevés.

La récolte chinoise pourrait par contre, elle, être bien moins bonne qu’anticipé. Selon des sources officielles, la production retomberait à un plus bas de 4 ans à 210MT, soit 10MT de moins qu’il y a un an.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet