Panne d’internet 30 jours sans Internet, quelles solutions ?

Terre-net Média

30 jours sans Internet, c’est un mois sans consultation bancaire, sans téléphone fixe, sans réseaux sociaux, sans déclaration Pac, sans déclaration d’impôt, parfois sans télévision… Agriculteurs ou non, tout le monde est concerné par cette nouvelle dépendance. Comment y faire face ?

Parfois sans Internet et sans solutions on peut vraiment se sentir très seul.Parfois, sans Internet et sans solution, on peut vraiment se sentir très seul. (©Terre-net Média )

Le 21 octobre 2016, la Freebox affiche un message « Erreur 80 » et la connexion Internet ne fonctionne plus. Qu’est-ce qu’une « Erreur 80 » ? Difficile de le voir sans consulter un forum. Il faut donc appeler la hotline. Le premier appel à l’opérateur se passe sans problème. Après les contrôles d’usage, le dysfonctionnement est enregistré. A ce stade, les problèmes techniques pouvant arriver, on peut juste ressentir une frustration. Mais après une semaine, la frustration est devenue énervement, puis après 15 jours, c’est la colère qui prend le dessus. Si vous êtes dans ce cas, rassurez-vous tout de même... la frustration devient résignation au bout de trois semaines. Ce sera finalement le 21 novembre que la liaison sera rétablie.

Je ne vais pas revenir ici sur le détail de chaque étape et chaque intervention. Mais le service après-vente n’est pas toujours à la hauteur. Au bout de trois semaines, la personne que j’ai eue au téléphone m’a quand même annoncé : « Mais monsieur, au siècle dernier, il n’y avait pas Internet et tout se passait bien… ». L’opérateur et l’opérateur historique se rejettent la faute l'un l'autre mais sans trouver de solution. « Nous avons identifié le problème et nous avons demandé au service concerné d’intervenir… »

Comment faire des déclarations administratives ?

Pendant 30 jours donc, pas de système d’alarme, pas de réseaux sociaux, pas de recherche possible pour un exposé scolaire d’un enfant en CM2, pas de consultation de la messagerie du téléphone fixe,… Heureusement, les déclarations Pac et les impôts ne n’effectuent pas en novembre. Avant d’en être privé, il est difficile de se rendre compte de notre « cyberdépendance ».

De nos jours, Internet nous est devenu aussi indispensable que l’eau ou l’électricité. Des solutions de service minimum devraient être mises en place. Si, comme chez Free, il n’y a pas de solutions proposées, alors, bienvenue dans le système D.

Les solutions pour pallier ce manque de service ?

Tout d’abord, allez demander le code wifi à votre voisin. C’est pas mal si vous vous entendez bien et s’il n’est pas trop loin. La portée classique d’un wifi sans obstacle est d’une centaine de mètre. Vous aurez un bas débit mais cela peut aider si la ferme voisine est connectée.

Si vous avez la chance d’avoir une autre ligne à disposition dans le cadre de vos fonctions, vous pouvez toujours vous dépanner à condition que la ligne ne soit ni contrôlée ni filtrée.

Si vous pouvez vous connecter avec votre smartphone, vous pouvez avoir accès à des sites. Par contre, votre grand-mère qui n’appelle jamais sur le portable parce que cela coûte cher, vous reprochera sûrement de ne jamais écouter vos messages et de ne pas la rappeler. Sans parler du confort de faire une déclaration sur un écran de 10 cm.

Changer d'opérateur

Enfin dernière solution, prendre un autre opérateur de manière temporaire. Il ne faut pas changer d’opérateur filaire, mais trouver un opérateur qui propose des forfaits data mobile. La plupart le font mais sous la forme d’une carte Sim pour tablette.

Pour le choix de l’opérateur, avant de regarder les prix, il faut savoir lequel passe le mieux chez vous. Si vous le savez, c’est bien. Sinon, il faut demander à des connaissances qui ont un forfait chez différents opérateurs de passer vous voir pour mesurer la connexion. Des cartes de couverture existent mais sont rarement fiables.

Ensuite vient le choix du forfait et de son prix. Pour une quinzaine d’euros par mois, on peut avoir droit à 10 Go de données. Pour une utilisation sans télévision par internet, c’est pas mal. Attention toutefois à prendre un forfait sans engagement. C’est du dépannage.

Il vous faut encore maintenant investir dans un modem 3G/4G et pourquoi pas, pour améliorer votre signal et donc votre débit, dans une antenne 3G/4G. Vérifiez bien que votre modem accepte les antennes extérieures. Au final, le coût est d’environ 150 euros.

Si vous ne pouvez pas faire cela, il vous reste à prendre un ordinateur portable et à vous rendre au Mc Donald le plus proche qui propose du Wifi gratuit. Mais attention à votre régime alimentaire !

Au final, même si l’opérateur offre un mois de remise pour compenser le non-service, cela ne rembourse pas les abonnements à des services Web comme un Netflix ou l’abonnement antivirus. De plus, pour avoir cette remise, il faut la réclamer sur un formulaire papier et l'envoyer par la poste !


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous