[Vidéo] Michel Berducat, Irstea « Les robots n’arriveront pas dans nos fermes demain, mais après-demain »

Terre-net Média

Michel Berducat, directeur adjoint du laboratoire des technologies et systèmes d'information à l'Irstea de Clermont-Ferrand, commente pour nous l’état de la robotique agricole en France. La prochaine édition du Sima sera plus que jamais en accord avec ce sujet qui mobilise le secteur.

En octobre dernier, le centre Irstea de Montoldre (03) a organisé une journée de présentation des évolutions de la robotique agricole en France. Cette journée baptisée : "Séminaire RMT AgroETICA, robotisation et automatisation en agriculture" fut l’occasion pour un chercheur en pointe dans ce domaine, Michel Berducat, de nous donner sa vision de la robotique agricole en 2016.

Selon lui, « les robots n’arriveront pas dans nos fermes demain, mais après-demain. » On peut donc tout à fait imaginer leur présence dans les exploitations dans 10 ans. Toutefois, tout n’est pas encore fait pour gérer au mieux cette transition. En effet, « la robotique agricole ne commence pas dans les champs mais à la ferme », précise Michel Berducat. « L’utilisation de robots va modifier l’organisation du travail mais aussi certainement les itinéraires culturaux. »

La prochaine édition du Sima sera plus que jamais en accord avec le sujet robotique, grâce à la thématique "Être agriculteur dans 10 ans". Cela se traduira sur le salon par plusieurs temps forts tels que l’Espace prospectif, véritable laboratoire d’idées dédié au secteur agricole ; les projets des écoles d’ingénieurs françaises et internationales ; les rencontres internationales portant sur les défis des filières agricoles ; les portraits des agriculteurs innovants et le Village des start-up… sans oublier la Galerie de l’Innovation présentant le cru 2017 des Sima Innovation Awards.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous