Outil d'aide à la décision L’agrocalculette évalue le k2 et les pertes annuelles de matière organique

HB Terre-net Média

Le laboratoire Lca propose un outil pour l’évaluation du taux de minéralisation de la matière organique et donc les pertes annuelles de matière organique d’un sol à partir d’une analyse de terre.

Dans le sol, la matière organique se transforme en substances minérales disponibles pour la nutrition de la plante. Ce phénomène se caractérise par un coefficient de minéralisation k2 permettant d’évaluer la proportion annuelle d’humus transformée en matière minérales. Des modèles de simulation de l’évolution du stock de matière organique existent et évoluent grâce à la recherche et aux expérimentations.

Le laboratoire Lca propose un outil permettant à partir des données d’une analyse de terre d’évaluer le coefficient de minéralisation k2 de la matière organique et les pertes annuelles de matière organique d’un sol. Son utilisation est simple. Pour estimer le k2, il faut choisir l’un des deux modèles proposés : la formule adaptée de Rémy & Marin-Laflêche de 1976 prenant en compte les teneurs en argile, en calcaire total et la valeur du pHeau, ou la formule actualisée de Girard 2011 basée sur les mêmes données d’entrées et la température moyenne annuelle.

En effet, tous ces paramètres influencent la minéralisation du carbone du sol de manière positive (température moyenne annuelle), ou négative (présence de calcaire total, teneur en argiles et qualités des argiles, pH). Après avoir entré les données du sol éventuellement la température moyenne annuelle, la valeur du k2 s’affiche automatiquement. Des informations complémentaires (profondeur de travail du sol, type de sol (texture), taux de cailloux et teneur en matière organique) sont requises pour obtenir l’estimation des pertes annuelles en matière organique.

AgrocalculetteAgrocalculette (©Lca) 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous