Variétés de blé Saaten-Union, le plus prolifique des semenciers pour les inscriptions 2015

HB Terre-net Média

Avec huit variétés de blé tendre sur les 32 proposées à l’inscription, Saaten-Union se classe premier au CTPS par le nombre de variétés inscrites.

Vitrine Saaten-UnionSaaten-Union inscrit le plus grand nombre de variétés de blé sur les cinq dernières années. (©Saaten-Union)

Sur les 32 variétés de blé tendre proposées à l’inscription au CTPS 2015, huit, dont quatre hybrides, sont issues de la sélection Saaten-Union, plaçant le semencier en première position quant au nombre de variétés. « Cela confirme notre dynamique de sélection. Sur les cinq dernières années, Saaten-Union est le semencier qui a inscrit le plus de variétés de blé. 19 d'entre elles sont des hybrides, soit près de quatre chaque année. »

S'agissant des derniers hybrides inscrits pour la campagne 2015-2016, quatre BPS affichant un bon comportement face à la fusariose, ils se placent, en termes de productivité, aux premiers rangs en zone Nord pour Hyking et Hyclick, demi-précoces, et en zone Sud pour Hydrock et Hybello, variétés très précoces

Hyking obtient de très bons résultats de rendements, à 114,5 % des témoins (110 % de la moyenne générale en traité et 114 % en non traité). Il se distingue par de « très bonnes notes sur rouille jaune (7), septoriose (6,5) et oïdium (6) et une note de 4,5 en fusariose ». Tolérant à la cécidomyie et au chlortoluron, Hyking se destine à un développement sur une grande zone nord Loire. Hyclick se classe juste derrière Hyking à 108,6 % des témoins. Cet hybride se caractérise également par un bon comportement face aux maladies : rouille jaune (6), oïdium (7), septoriose (5,5) et fusariose (5,5). Tolérant au chlortoluron, Hyclick répond aux besoins des céréaliers des grandes plaines du nord de la France.

Hydrock obtient le meilleur rendement de sa série avec un score global de 118,5 % des témoins (109 % de la moyenne générale en traité et jusqu’à 116 % en situation non traitée). Cet hybride se distingue donc par un bon comportement face aux maladies avec une note de 6 en rouille brune et en piétin verse et de 5,5 en fusariose. Il bénéficie, en plus, d’un bon rapport rendement-protéines (profil GPD+). « Hydrock conviendra aux agriculteurs d’une vaste zone Sud (jusqu’en Bourgogne) à la recherche d’une variété à la fois productive et sécurisante, et de bonne valeur en panification. » Enfin, Hybello s'inscrit à 116,7 % des témoins, 108 % de la en traité et 112 % en non traité, d'où de très bonnes notes maladies : rouille brune (6), rouille jaune (8), septoriose (6) et surtout fusariose (5,5).


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous