Semis de blé Calculer sa densité

Terre-net média

François Dumoulin et Jean-Pierre Josselin, conseillers grandes cultures de la chambre d’agriculture de l’Oise, donnent, cette semaine, des clés de réponse à la question « à quelle densité semer son blé ? » sachant que cette donnée doit tenir compte des conditions de semis, de la qualité de la semence, du type de sol, de la qualité du semis, de la date…


La chambre d’agriculture de l’Oise a mis au
point une règle de calcul de densité de semis du
blé qui a fait ses preuves. (© Terre-net Média)

Le calcul de la densité de semis doit prendre en compte plusieurs paramètres : conditions de semis, qualité de la semence, type de sol, qualité du semis, date… La règle de décision ci-dessous a été élaborée et validée après de nombreuses années d’expérimentations par la chambre d’agriculture de l’Oise dans divers types de sol.

François Dumoulin précise que « cette année encore malgré la longueur de l’hiver et le faible tallage, la densité préconisée sur la plateforme de Catenoy en semis intermédiaire et conduite raisonnée a été optimum sur le critère rendement, et légèrement excédentaire sur le critère marge. En conduite intégrée, la densité « – 30 % » a été optimum en rendement et en marge. »

La règle de calcul :

Densité de base

1° sur limons francs,
2° en conditions normales (très bonnes à bonnes),
3° avec 90 % des grains positionnés entre 0,5 et 2,5 cm de profondeur,
4° et une semence germant à 85 % minimum.

La densité de base se situe à 200 grains/m² au 1er octobre et se majore ensuite de 3 grains/jour.

En sols plus difficiles

Limons sableux ou battants ou sables limoneux

+ 10 %

Craie, argile, sable, limon hydromorphe

+ 20 %

Cranette sèche (cailloux de calcaire dur)

+ 30 %

Précision : on entend par craie ou cranette, des sols à plus de 30 % de calcaire total, et par sable des sols à plus de 50 % de sable.

Déduire ensuite dans cet ordre

Semence certifiée (ou de ferme avec test de germination) germant à 95 %

- 10 %

TS haut de gamme ou Latitude (pour des raisons économiques)

- 10 %

Variété hybride

- 20 %

Semoir de précision
Ou, si roulette de contrôle de profondeur uniquement

- 25 %
- 10 %

Précision : ne pas faire 10 + 10 = 20 % à déduire de la densité de base, mais bien déduire 10 % de la densité de base, puis 10 % du résultat, etc.

Conduites intégrées (objectifs maladie verse)
A condition de mettre en œuvre un itinéraire adapté par la suite, vous pouvez déduire – 30 % du résultat ci-dessus.

Retrouvez le bulletin « En arpentant champs et prairies » complet sur le site de la chambre d’agriculture de l’Oise.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

Contenu pour vous