Echo des plaines La remontée des températures pourrait renforcer la présence des insectes

Bénédicte Clément Terre-net Média

Sur colza, la pression des charançons des siliques et des pucerons cendrés est restée limitée cette année, mais les températures plus élevées observées à partir de cette semaine, pourraient leur être plus favorables. Il est donc important de continuer à surveiller les parcelles. En blé, les pluies observées de façon inégale sur l’ensemble de la France, sont très propices à la septoriose, surtout dans les parcelles où les cultures sont au stade dernière feuille étalée. Dans les régions les plus précoces, c’est la fusariose des épis qu’il faut anticiper.

Contenu réservé aux abonnés PRO

La lecture des articles PRO est réservée aux abonnés

Tester gratuitement* Je m'abonne
*Sans engagement, vous bénéficierez d'une offre découverte d'une durée limitée pour les services Terre-net PRO
Blocage pro
L'écho des plaines reprend des observations ponctuelles des bulletins de santé du végétal, qui donnent des tendances régionales. Terre-net se dégage de toute responsabilité quant aux décisions prises par les agriculteurs concernant la protection de leurs cultures.
© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous