Soja français Terres Univia souhaite étendre la production à 250 000 ha certifiés en 2025

VM Terre-net Média

Avec des surfaces multipliées par trois en trois ans, la culture du soja en France connaît un véritable essor. Du champ à l’assiette, aujourd’hui, toute une filière s’engage pour le développement, la durabilité et la qualité du soja français.

Terres Univia est en train de structurer la filière soja français autour d'engagements clefs.Terres Univia est en train de structurer la filière soja français autour d'engagements clefs. (©Terre-net Média)

Dynamisme et engagement sont les maîtres mots de la filière soja français mise en place par Terres Univia. Aujourd’hui, près de 140 000 hectares de soja sont cultivés en France, permettant de produire près de 350 000 tonnes de graines. Pour poursuivre cette dynamique, la filière se structure autour d’engagements clefs et se fixe un objectif ambitieux : 250 000 hectares en 2025.

Sur un marché mondial dominé par les Etats-Unis et l’Amérique latine, le soja français a de nombreux atouts pour se démarquer : il est issu d’une filière non OGM, durable et locale. Pour cultiver cette spécificité et pérenniser la production française de soja, la filière s’organise et prend des engagements pour faire du soja français une référence sur le marché. En janvier 2016, producteurs, collecteurs, transformateurs et industriels se sont réunis au sein de Terres Univia afin de structurer de manière pérenne la filière sur le territoire français. Collectivement, la filière a élaboré une charte qualité qui repose sur 4 engagements clefs : une origine France certifiée, une culture et des produits non OGM, une traçabilité garantie et des critères de durabilité.

Absorbant deux tiers de la production de soja français, la filière alimentation animale a des besoins plus importants. Actuellement, ce sont encore 500 000 tonnes de tourteau de soja non OGM qui sont importés pour satisfaire les besoins de la filière. Avec les 250 000 hectares à l’horizon 2025, un soja origine France, non OGM, local et durable pourra être substitué à ce soja d’importation. Pour les filières animales, la démarche filière soja de France est aussi une opportunité de montée en gamme de la production nationale pour reconquérir une partie du marché intérieur. L’objectif est d’associer une zone de production avec une filière utilisatrice dans une démarche locale et territoriale. En ce qui concerne l’alimentation humaine, la démarche filière soja de France est l’occasion de multiplier les utilisations de soja pour assurer l’approvisionnement et investir dans la recherche et développement. Actuellement, un tiers du soja français est destiné à l’alimentation humaine. Une consommation qui peut être boostée en travaillant le goût et la variété des produits proposés aux consommateurs.

Pendant la campagne 2017, Terres Univia accompagnera différents opérateurs pour tester la charte qualité sur le terrain. Avec une signature de la charte et de son cahier des charges prévue pour l’automne, l’objectif est de la rendre opérationnelle dès la campagne 2018 avec une certification officielle. A terme, la démarche filière soja de France souhaite également valoriser cet engagement collectif à travers un label comme gage de qualité pour les consommateurs.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous