Toute l'actualité réservée aux abonnés PRO

Colza : continuer à surveiller les larves d’altises

Echo des plaines Colza : continuer à surveiller les larves d’altises

Les vols de charançons du bourgeon terminal sont terminés. Seuls persistent en colza, les risques de larves d’altises. Elles sont à surveiller de près, dans toutes les régions. La vigilance doit vraiment être de mise cette année, car dans certaines régions, la pression est très élevée. C’est notamment le cas en Normandie, Pays-de-Loire ou Poitou-Charentes. Les températures fraîches et les épisodes de pluie ont limité la présence des pucerons et des cicadelles dans les blés. Attention cependant au retour de températures plus douces.
Blé : les conditions climatiques sont moins favorables aux insectes

Echo des plaines Blé : les conditions climatiques sont moins favorables aux insectes

Les températures fraîches et les épisodes de pluie et de vent, ont perturbé l’activité des pucerons et des cicadelles dans les parcelles de blé, ces derniers jours. Il est important de rester vigilant, notamment vis-à-vis des pucerons. Un retour de températures plus clémentes peut faire ressurgir le risque. Sur colza, le risque larves de grosses altises est élevé cette année dans plusieurs régions. Il impose de bien suivre leur évolution dans chaque parcelle de l’exploitation.
Colza : attention aux larves d’altises

Echo des plaines Colza : attention aux larves d’altises

Au cours de cette première quinzaine de novembre, ce sont surtout les larves d’altises sur colza qu’il faut surveiller de près. Elles ont fait leur apparition en nombre en Normandie, sud Vendée, Poitou-Charentes et dans une moindre mesure en Ile-de-France, Hauts de France et dans les autres régions. Sur blé, même si les conditions leur sont moins favorables, les pucerons et cicadelles sont encore actifs.
Colza : montée en puissance des charançons du bourgeon terminal

Echo des plaines Colza : montée en puissance des charançons du bourgeon terminal

Selon les régions, le vol des charançons du bourgeon terminal du colza démarre ou s’intensifie dans les parcelles de colza. Les larves de grosses altises commencent aussi à apparaître, et les pucerons restent à surveiller dans les colzas qui n’ont pas encore atteint le stade 6 feuilles. En blé, pucerons et cicadelles ont aussi fait leur apparition dans les premiers semis de bon nombre de régions. La vigilance est de mise, surtout en l’absence de protection des semences.
Semis de blé, premiers pucerons et cicadelles signalés

Echo des plaines Semis de blé, premiers pucerons et cicadelles signalés

Les semis de blé ont démarré, ou devraient débuter prochainement, selon les régions. Déjà les premiers pucerons ont été repérés et les premières cicadelles ont été piégées. La surveillance est donc de mise dans les parcelles semées avec des semences non protégées. En colza, les risques limaces, altises adultes et pucerons s’amenuisent avec l’avancée des colzas. Il ne faut pas pour autant relâcher la vigilance. Ce sont maintenant les larves de grosses altises et de tenthrèdes, et les charançons du bourgeon terminal qu’il faut surveiller.