Toute l'actualité réservée aux abonnés PRO

Une « semaine chômée » en Russie, bientôt une limitation des exports de blé ?

L'info marché du jour Une « semaine chômée » en Russie, bientôt une limitation des exports de blé ?

Aucun pays n'est épargné par le Covid-19, pas même la Russie. Pour lutter contre la propagation du virus, Poutine a décrété une « semaine chômée ». Mais alors que les prix intérieurs atteignent des niveaux record dans le pays, notamment ceux du blé, les opérateurs se demandent quand le gouvernement russe se décidera à agir et mettra en place des restrictions sur les exports de blé, ce qui permettrait une régulation des prix.
Les consommateurs font des stocks, la tension monte pour les industriels

L'info marché du jour Les consommateurs font des stocks, la tension monte pour les industriels

Face à la menace du coronavirus, de plus en plus de pays optent pour le confinement, et les citoyens se sont mis à se constituer des réserves de précaution. À mesure que les consommateurs stockent, la demande se reporte sur les industriels. Compte tenu de la tension sur le marché international, le cours du blé s'est offert des gains notables depuis la semaine dernière.
Premiers symptômes de rouille jaune signalés sur blé

Écho des plaines Premiers symptômes de rouille jaune signalés sur blé

Avec le pietin-verse, c’est la rouille jaune, la maladie qui se manifeste le plus tôt dans les parcelles de blé. Les premiers symptômes ont été signalés et il est important de vérifier l’apparition de la maladie dans les parcelles, en commençant par les blés les plus avancés et les variétés les plus sensibles. En colza, les vols de méligèthes se sont renforcés dans toutes les régions et demandent une surveillance accrue dans les parcelle qui n’ont pas encore engagé leur floraison.
Le pétrole au plus bas depuis près de 20 ans !

L'info marché du jour Le pétrole au plus bas depuis près de 20 ans !

Presque deux décennies que le cours du pétrole n’avait pas atteint un niveau aussi bas. Face à l'ampleur de la crise provoquée par le coronavirus, un vaste plan d'aide a été mis en place par la BCE pour soutenir l'économie mondiale. Les marchés agricoles, en pleine tourmente, pourraient voir leur situation améliorée.
Face au coronavirus, la Russie pourrait limiter ses exports alimentaires

L'info marché du jour Face au coronavirus, la Russie pourrait limiter ses exports alimentaires

Alors que les exportations russes de blé profitent de la dépréciation du rouble face au dollar pour se renforcer, le gouvernement du pays a indiqué une possible mise en place de restrictions des exportations de certains produits alimentaires. Pour le moment, aucun déficit céréalier ne semble imminent, d'après le ministre de l'agriculture russe. Mais en cas d'évolution de la situation, une limitation des exports de céréales est envisageable.
Les exports de blé battent leur plein

L'info marché du jour Les exports de blé battent leur plein

Les importateurs profitent des prix bas engendrés par le coronavirus pour lancer des appels d'offres à foison et booster les exports de blé. Au 16 mars, ce sont 22,2 Mt de blé qui ont été expédiées depuis l'Europe, soit 72 % de plus qu'en 2019 ! La France représente une belle part de cette activité, avec 7,6 Mt chargées depuis l’Hexagone.
Colza, selon les régions, surveiller charançons de la tige et méligèthes

Écho des plaines Colza, selon les régions, surveiller charançons de la tige et méligèthes

Le stade des colzas avance à grand pas, et avec lui, la surveillance des parcelles. Selon les régions, on sera très vigilant cette semaine, vis-à-vis du charançon de la tige et des méligèthes. Les parcelles les plus avancées ont commencé leur floraison et ne sont plus concernées par ces insectes. En blé, les conditions climatiques de l'hiver et des dernières semaines ont été très favorables au piétin-verse et à la rouille jaune. Il est conseillé de surveiller de près les variétés sensibles à ces deux maladies.
Production allemande en hausse, explosion à l’usine Saipol, rien n’aide le colza

L'info marché du jour Production allemande en hausse, explosion à l’usine Saipol, rien n’aide le colza

Alors que le colza est aspiré depuis plusieurs semaines par l'effondrement du prix du pétrole brut, enlisé dans une guerre pétrolière qui tarde à se résoudre, une explosion a eu lieu vendredi 13 mars à l'usine Saipol de Rouen et a touché le département de production de biocarburants. L'Association des coopératives allemandes a, quant à elle, annoncé la hausse de la production de colza en Allemagne.
Le blé sensible à la parité euro/dollar

L'info marché du jour Le blé sensible à la parité euro/dollar

Alors que le colza a subi de lourdes pertes lundi 9 mars à la suite de l’effondrement du pétrole, c’est la nette hausse de la parité de l’euro par rapport au dollar qui a été responsable du recul des cours du blé. Mais dans les deux cas, c'est le coronavirus qui en est à l'origine.