Toute l'actualité réservée aux abonnés PRO

L’Europe sous la pluie

Weather market L’Europe sous la pluie

Les pluies en France et dans le reste de l’Europe du Nord empêchent toujours la bonne avancée des semis d’hiver. La mer Noire souffre à l’inverse d’un climat sec et froid.
Poursuivre la surveillance des pucerons

Écho des plaines Poursuivre la surveillance des pucerons

Les conditions climatiques des derniers jours n’ont pas été favorables aux pucerons et aux cicadelles vecteurs de viroses. La surveillance doit cependant rester de mise dans les céréales, même dans les parcelles déjà protégées. Il est aussi conseillé de continuer à surveiller les parcelles de colza et notamment la présence de larves de grosses altises.
Grosses altises du colza, présence de larves confirmée

Écho des plaines Grosses altises du colza, présence de larves confirmée

Dans pratiquement toutes les régions, des larves de grosses altises sont signalées dans les parcelles de colza. L’observation des galeries dans les pétioles ou l’évaluation du nombre de larves par pieds par la méthode dite de Berlèse, peuvent démarrer. En blé, même si les conditions climatiques sont devenues moins favorables aux pucerons et aux cicadelles, la vigilance doit rester de mise. Les populations de limaces sont aussi à surveiller.
Pucerons des céréales, maintenir la vigilance

Écho des plaines Pucerons des céréales, maintenir la vigilance

Même si les conditions climatiques ont été moins favorables aux pucerons et aux cicadelles ces derniers jours, il est impératif de continuer à surveiller les parcelles de blé, en particulier vis-à-vis des pucerons Rhopalosiphum padi. Dans les parcelles de colza, ce sont surtout les larves de grosses altises qui montent en puissance depuis quelques jours. Les charançons du bourgeon terminal sont aussi à surveiller.
Vigilance face aux charançons sur colza, aux limaces et insectes sur blé

Écho des plaines Vigilance face aux charançons sur colza, aux limaces et insectes sur blé

La surveillance des altises doit rester de mise dans les colzas qui n’ont pas atteint le stade 3 feuilles, et des pucerons dans les parcelles qui n’ont pas atteint le stade 7 feuilles. Les tout premiers charançons du bourgeon terminal ont aussi été repérés dans plusieurs régions. Dans le blé, les semis ont démarré. La vigilance s’impose vis-à-vis des limaces et des insectes, pucerons et cicadelles porteurs de viroses.