Accord de libre-échange Canada/UE

Ceta La bataille commence au Parlement français

La bataille commence au Parlement français
Les députés français ont entamé d'âpres débats mercredi sur la ratification du traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), jugé « important » et utile par le gouvernement face à l'opposition inquiète de risques sanitaires, agricoles et environnementaux qui a obtenu un report du vote à mardi.

Ceta Bataille annoncée à l'Assemblée sur la ratification

Bataille annoncée à l'Assemblée sur la ratification
Bataille promise mercredi sur le Ceta : l'Assemblée nationale se prononce sur la ratification du traité entre l'Union européenne et le Canada, un « bel accord » pour le gouvernement, mais contre lequel les oppositions s'élèvent au nom des risques sanitaires, agricoles et environnementaux.

Ceta et farines animales Les questions de la FNB au gouvernement

L'annonce, lundi 15 juillet, du gouvernement et du rapporteur du projet de loi de ratification du Ceta concernant la possibilité que de la viande canadienne issue de bovins nourris aux farines animales soit importée en France, conforte les craintes des éleveurs et notamment de la Fédération nationale bovine (...

Ceta Cinq choses à savoir sur cet accord

Le traité de libre-échange entre le Canada et l'UE (Ceta), signé il y a plus de deux ans, passera l'épreuve de l'Assemblée nationale mercredi en vue de sa ratification. Voici cinq choses à savoir sur cet accord commercial controversé.

UE/Mercosur « La France pour l'instant pas prête à ratifier » l'accord

« La France pour l'instant n'est pas prête à ratifier » l'accord trouvé entre l'Union européenne et les pays du Mercosur, a déclaré mardi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, indiquant que Paris allait « regarder dans le détail et décider » en fonction de cette analyse. [Article modifié le 02 jui...

Accord Ceta Le texte à l'Assemblée nationale cet été

Le texte à l'Assemblée nationale cet été
Emmanuel Macron a annoncé vendredi que l'accord commercial Ceta entre l'Union européenne et le Canada serait examiné en première lecture cet été à l'Assemblée nationale, soulignant que le bilan de sa mise en œuvre provisoire est « positif » et les risques d'une déstabilisation de la filière bovine « endigués...