Sucre + 30 % de production pour la première campagne post-quotas de Tereos

AFP

Le groupe coopératif Tereos, premier sucrier français (marque Beghin Say), a transformé plus de 20 millions de tonnes de betterave en France pour la première campagne post-quotas, une hausse de 30 % conforme à ses prévisions, a-t-il annoncé mardi.

Lors de la campagne 2017-2018, le rendement a atteint 95 tonnes par hectare (sur un total de 215 000 hectares), un niveau « exceptionnel » qui reflète « un progrès agronomique continu et une météo favorable », selon un communiqué de Tereos. Avec « 145 jours en moyenne », Tereos revendique « la meilleure durée de campagne des sucreries françaises », ainsi qu'une cadence moyenne de betteraves traitées supérieure à la campagne précédente. Dans la perspective de la fin des quotas, qui a pris effet le 1er octobre 2017, Tereos avait investi depuis 2010 plus de 500 millions d'euros dans ses sucreries en France afin d'améliorer leurs performances et l'efficacité énergétique.

Le troisième groupe sucrier mondial a mis en œuvre lors de cette campagne son nouveau centre logistique d'Escaudoeuvres (Nord) dédié à l'exportation. D'une capacité de 500 000 tonnes par an, il permet de charger rapidement des conteneurs à destination du monde entier, souligne le groupe. Tereos réunit 12 000 agriculteurs, 4 000 collaborateurs et 20 sites industriels en France. Présent au total dans 16 pays, il a réalisé en 2016-2017 un chiffre d'affaires mondial de 4,8 milliards d'euros.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous