Céréales Agrogénération réduit sa perte

AFP

Le groupe français Agrogeneration, qui cultive céréales et oléagineux en Ukraine, a annoncé mercredi une perte nette de 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2018, en recul grâce à des effets de change positifs et à la vente de terres.

La perte nette est en recul de plus d'un tiers par rapport à l'exercice précédent (- 13,1 millions d'euros), grâce à une « baisse progressive des charges d'intérêts » et à des « impacts positifs de change » (chiffrés à 6,8 millions d'euros et liés notamment à la dépréciation de la devise ukrainienne), indique le groupe dans son communiqué.

Le chiffre d'affaires est en recul de 24 % à 41 millions d'euros, en raison notamment de la prise en compte de ventes de terres agricoles, conformément aux nouvelles normes comptables IFRS. « Au total, le groupe a vendu 37 700 hectares de terres cultivées, soit 36 % du périmètre (du) groupe au 31 décembre 2018, pour un prix total de l'ordre de 25 millions d'euros, qui comprend les droits au bail et les actifs biologiques », a précisé le groupe.

Du côté des cultures, le groupe a connu, comme l'ensemble du bassin de production de la mer Noire, une année 2018 contrastée, avec un recul de sa production de blé et d'orge mais des rendements élevés en maïs et tournesol. Le groupe se targue de rendements bruts supérieurs à la moyenne ukrainienne, notamment + 30 % en orge et + 35 % en maïs.

La dette nette est en nette hausse, avec la prise en compte, conformément aux nouvelles normes comptables, du paiement des loyers réguliers. Elle prend également en compte des « dettes locatives non contractuelles », correspondant à une « réévaluation des loyers selon le contexte économique », un usage en Ukraine et valable pour l'ensemble des acteurs agricoles, selon une porte-parole du groupe.

Compte tenu de ces éléments, la dette nette s'élève à 62,1 millions d'euros, contre 45,4 millions d'euros l'an dernier. Selon les anciennes normes, la dette nette est en nette baisse, à 41,7 millions d'euros. Pour 2019, le groupe souligne de « bonnes conditions » pour la nouvelle campagne agricole, dans un contexte météorologique favorable.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous