Intempéries Après le gel, le vignoble de Chablis touché par la grêle

AFP

Dijon, 14 mai 2016 (AFP) - Une partie du vignoble chablisien, dans l'Yonne, a été touché vendredi soir par la grêle, deux semaines après un fort épisode de gel, a-t-on appris samedi auprès de viticulteurs.

La zone nord du vignoble, sur environ 400 hectares, a subi des dégâts « importants », selon le président de la Fédération de défense de l'appellation Chablis, Frédéric Guéguen, sans pouvoir préciser dans l'immédiat le bilan des pertes de récolte. « Après les quelque 20 % du vignoble touché par le gel, presque 10 % des vignes du chablisien (qui s'étend au total sur 5.500 hectares) grêlés, tout ça mis bout à bout, c'est excessivement violent », a déploré Frédéric Guéguen.

Sur les vignes grêlées, le viticulteur a expliqué qu'il y aurait « une repousse biscornue et sans raisin ». « C'est la taille en 2017 et la récolte de l'an prochain qui sont compromises ; c'est la double peine », a-t-il regretté.

Sur son compte Twitter, le Domaine d'Henri à Chablis, s'est pour sa part désolé que 2016 serait « un millésime rare », estimant que « certaines parcelles » étaient « détruites à 90 % ».

Ces dégâts interviennent après des gelées qui ont durement touché le vignoble bourguignon fin avril. Selon le bilan de l'interprofession présenté le 4 mai, sur 23 % du vignoble (soit 6.800 hectares), les pertes dûes au froid atteignaient de 71 à 100 %.

Vendredi soir, de fortes pluies, accompagnées de grêle, ont touché la zone de Chablis et Ligny-le-Châtel, avant de se déplacer sur le Tonnerrois et la Puisaye, traversant le département de l'Yonne d'est en ouest, selon les pompiers, qui ont été appelés à réaliser 96 interventions.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous