Zones défavorisées Auch paralysée par les agriculteurs en colère

AFP

Une centaine d'agriculteurs avec des tracteurs bloquaient lundi matin les quatre accès principaux de la ville d'Auch pour maintenir la pression contre la réforme des zones agricoles défavorisées à trois jours du dénouement dans ce dossier.

« Le Gers fait partie des oubliés » sur la carte des zones défavorisées proposée par le gouvernement, dénoncent les agriculteurs de la FDSEA et des JA 32 dans un communiqué. Ils relèvent en particulier l'exclusion d'une région de l'ouest du département qui « met en danger presque 300 éleveurs gersois qui ne survivront pas à la perte de l'Indemnité compensatrice d'handicap naturel (ICHN)».

Des feux de pneus et de palettes ont été allumés sur les barrages comme lors des précédentes journées d'action, a constaté un journaliste de l'AFP. Mercredi, le gouvernement doit présenter la carte définitive des zones défavorisées.

L'Union européenne a demandé à la France de revoir la carte actuelle de ces zones, qui détermine notamment le versement l'ICHN hors montagne, une aide à laquelle est consacrée chaque année un peu plus d'un milliard d'euros. Au total, 3 555 communes supplémentaires intégreront la nouvelle carte qui doit remplacer à partir du 1er janvier 2019 la carte actuelle, datant de 1976, et qui compte 10 429 communes, indique le ministère de l'agriculture.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous