Ovins Baisse de production attendue en 2003

Agra Presse

Inexorablement, le troupeau ovin français se réduit. Les résultats de la dernière enquête réalisée en novembre 2002 par Agreste - le service statistique du ministère de l'Agriculture - fait état d'un cheptel ovin de 9,1 millions de têtes, en baisse de 1,3 % par rapport à novembre 2001.

Le nombre total de brebis mères chute de 138 000 têtes, essentiellement sous l'effet de la forte baisse du nombre de brebis nourrices (121 000 têtes). Cette situation devrait conduire à la baisse de production de viande ovine en 2003 (-1,3 % par rapport à 2002), en dessous du seuil des 7 millions d'animaux produits. Le maintien d'un taux de réforme proche de 11 % réduirait la production des ovins de réforme. Mécaniquement, le nombre d'agneaux devrait se réduire. En tonnage, par contre, la production pourrait rester stable si la légère tendance à l'augmentation du poids des carcasses se poursuit en 2003.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous