Info firmes BASF finalise le rachat d'actifs de Bayer CropScience

Terre-net Média

BASF vient de conclure le rachat des activités et actifs que Bayer proposait de céder dans le contexte du rachat de Monsanto. BASF élargit ainsi ses domaines d'activités aux semences, aux herbicides non sélectifs et aux traitements de semences nématicides.

BASF vient de finaliser le rachat d'un ensemble d'activités et d'actifs proposés par Bayer dans le contexte du rachat de Monsanto. Cette transaction devrait « enrichir de manière stratégique les activités de protection des cultures, de biotechnologie et d'agriculture numérique de BASF », présente l'entreprise dans son communiqué.

BASF vient ainsi d'acquérir pour un prix global de 7,6 milliards d'euros : « l'activité mondiale de glufosinate d'ammonium, les activités semences, y compris les capacités de sélection, de recherche et les caractéristiques génétiques, ainsi que les marques commerciales destinées aux grandes cultures sur certains marchés clés, l'activité de semences potagères, la plateforme de R&D du blé hybride, une gamme de produits de traitement des semences, certains herbicides à base de glyphosate en Europe, utilisés principalement dans des applications industrielles, l'intégralité de la plateforme d'agriculture numérique xarvioTM, ainsi que certains projets de recherche portant sur des herbicides non sélectifs et des nématicides ». 

L'ensemble de ces transactions est conclu à ce jour, excepté l'activité des semences potagères qui devrait être finalisée d'ici le troisième trimestre 2018, selon BASF. « Ces solutions, allant des semences à la récolte couplées à des capacités de R&D renforcées, nous permettent d'accroître la concurrence sur le marché. Ainsi, les clients ont véritablement le choix, maintenant et dans l’avenir » a précisé Markus Heldt, président de la division "agricultural solutions" de BASF.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous