Équipements agricoles Carnet de commandes bien rempli pour le français Exel

AFP

Les ventes du français Exel Industries ont nettement progressé au troisième trimestre de son exercice décalé 2020-21, soutenues notamment par la fermeté des prix des matières premières agricoles, annonce l'équipementier mardi.

D'avril à juin, son chiffre d'affaires a augmenté de 18,4 %, à 249,2 millions d'euros, son niveau « le plus élevé des cinq dernières années », selon un communiqué. Après ce trimestre « conforme à nos attentes » et, plus largement, « un excellent premier semestre », Exel Industries prévoit un chiffre d'affaires annuel « en croissance significative », est-il indiqué, sans estimations chiffrées.

Concernant le matériel de pulvérisation agricole, son premier marché, « les prix des matières premières agricoles toujours très bien orientés continuent d'inciter les agriculteurs à investir partout dans le monde », est-il souligné. « La pénurie de certains composants engendre des retards de livraison non critiques à ce stade », est-il ajouté.

Dans le secteur de l'arrosage du jardin, « nous subissons depuis plusieurs mois de fortes tensions sur les matières plastiques, tant au niveau du prix que de la disponibilité », est-il aussi rapporté.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous