; Comment les agriculteurs peuvent-ils fidéliser leurs stagiaires ?

Vu sur Youtube Comment garder un bon stagiaire ?

Terre-net Média

Cet été, peut-être avez-vous pris quelqu'un en stage pour vous aider, notamment pendant la moisson ? Vous avez été satisfait de cette expérience et souhaitez la renouveler, pourquoi pas avec la même personne ? Mais êtes-vous un bon maître de stage, chez lequel on veut revenir ou envoyer d'autres jeunes ? Voici quelques conseils pour bien accueillir et fidéliser ses stagiaires, en vidéo dans une exploitation porcine mais valables dans toutes les productions.

Cliquer sur le curseur pour lancer la vidéo.

Un jeune veut réaliser un stage sur votre ferme.

1) Ne le rembarrez pas directement !

Laissez-le se présenter et formuler sa demande. Ne pas lui dire tout de suite, comme dans la vidéo : « Je ne prends pas de stagiaire, trop de boulot ! » Si ce premier contact a lieu par téléphone et vous a fait bonne impression, proposez une rencontre sur l'exploitation pour pouvoir échanger davantage, et voir si son profil et sa façon d'être vous conviennent.

Trouver un stage ou un stagiaire en agriculture sur www.stage-agricole.com
En savoir plus : Les rencontres stagiaire/agriculteur « matchent » en quelques clics

2) Veillez à son accueil le premier jour.

N'oubliez pas son arrivée, ce qui semble être le cas de l'agriculteur ici. Rendez-vous disponible pour une visite détaillée de la ferme et de ses divers ateliers. Puis, pour faire les présentations avec les associés et salariés éventuels, afin qu'il puisse connaître les missions de chacun. Pourquoi pas discuter autour d'un café ?

3) Expliquez-lui précisément le travail à effectuer.

Et comment procéder : gestes techniques, règles de sécurité, fonctionnement du matériel, équipements spécifiques à utiliser... En expliquant, si possible, la raison de ces pratiques. Le mieux ensuite est qu'il commence par vous observer vous et vos associés/salariés. Après, il pourra pratiquer avec vous, puis seul devant vous.

4) Assurez un suivi régulier.

Grâce à vos conseils, fréquents et bienveillants, il pourra progresser et gagner en autonomie. Souvenez-vous, votre stagiaire est là pour apprendre à vos côtés et vous devez lui consacrer du temps. Ce n'est pas un salarié avec plusieurs années d'expérience. En résumé, ne sous-estimez pas votre rôle de maître de stage agricole ! Car livré à lui-même sans directive ni retour sur son travail, le jeune risque de ne pas « se sentir à l'aide », à l'image d'Aurélien dans le film, et d'arrêter avant la date prévue.  

5) Prévoir un bilan à la fin.

Le dernier jour, un simple "au revoir et merci" n'est pas suffisant. Rendre compte de ce qui s'est bien et moins bien passé ne peut être que constructif pour le stagiaire. Lequel doit aussi donner son ressenti pour que vous deveniez un maître de stage encore meilleur. Et si chacun est content, vous aurez peut-être envie d'engager d'autres stagiaires et la bonne surprise de voir revenir le même !


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média