Assurance blé, maïs, colza Crédit agricole / Pacifica garantie un chiffre d’affaires sécurisé

Terre-net Média

Depuis cet été, Pacifica, la filiale assurance du Crédit agricole, a développé la « garantie chiffre d’affaires sécurisé » sur les cultures de blé tendre d’hiver, de maïs grain et de colza d’hiver.

En test depuis 2014, auprès d’une centaine d’agriculteurs, la garantie chiffre d’affaires, intégrée à l’assurance récolte déjà existante, propose une double protection du chiffre d’affaires quels que soient les aléas et sans obligation de livraison des grains.

« Cette offre se veut simple et réalisable, sans franchise, pour que les agriculteurs puissent se prémunir des risques climatiques et de la fluctuation de prix des grains, ou d’une combinaison des deux événements », explique Olivier Desportes, président du Crédit agricole de Bretagne.

Le chiffre d’affaires de l’exploitant est basé sur le rendement réalisé multiplié par le prix moyen observé sur le marché à terme. L’agriculteur choisit librement la surface, la culture et le niveau de chiffre d’affaires qu’il souhaite sécuriser : un niveau bas pour couvrir au moins une partie de ses coûts de production ou un niveau plus élevé afin de couvrir tout ou partie de son revenu. Le Crédit agricole propose des options telles que la perte de qualité, les frais re-semis ou les frais supplémentaires de récolte. L’indemnité est versée si le chiffre d’affaires calculé est inférieur au chiffre d’affaires sécurisé, dès le premier euro. Des remises commerciales sont disponibles pour les jeunes installés.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous