Paroles de lecteurs D'accord pour rendre service à la société, à condition d'être rémunérés

Terre-net Média

Stocker le carbone, lutter contre le réchauffement climatique... : les agriculteurs lecteurs de Terre-net ne sont pas contre si l'État les aide financièrement. Mais au lieu de donner des primes, ne vaudrait-il pas mieux augmenter les prix payés aux producteurs ? Ce serait plus valorisant pour eux et mieux perçus par les concitoyens.

paroles des lecteurs remunerer les agriculteurs pour les services rendus a la societe « Pourquoi les médias ne s'intéressent-ils pas à cette problématique ? Ils n'ont que le bio à la bouche ! », regrette Terrésol. (©Terre-net Média) Flutieau  : « S'il n'y a pas de primes, les agriculteurs ne veulent pas s'engager dans ce genre de démarche ! »

Pierre  : « Tiens, le "troll" Flutieau est aussi sur cette page... Si ce principe d'aides vous choque, il y a une solution plus simple, celle de payer les aliments au juste prix. Actuellement, celui payé aux producteurs est dérisoire et n'a pas augmenté depuis les années 60 !!! »

« Les agriculteurs touchent déjà plein de primes »

Flutieau : « Moi, je trouve que c'est n'importe quoi ces primes... dans ces cas-là, on n'a qu'à en verser aux consommateurs pour les services qu'ils rendent en consommant des produits agricoles, puis à ceux qui ont eu l'idée de donner des primes sans oublier, bien sûr au passage, de taxer tout le monde... histoire de financer ces aides. »

Pipo : « Flutieau, comment peux-tu dire des bêtises pareilles ? Les consommateurs achètent, le moins cher possible, des produits probablement étrangers venant d'Espagne, du Maroc, etc. Ensuite, les agriculteurs n'ont jamais demandé de primes, elles ont été imposées en 1992 par la Pac afin de maintenir des prix bas pour l'industrie agroalimentaire, chargée de fournir une alimentation très bon marché qui favorise une société de services et de loisirs. Sur ce dernier point, on peut dire que la réussite est totale : nos concitoyens s'achètent de merveilleux smartphones américains à 1 000 € et se plaignent de ne pas pouvoir manger de fruits et légumes à 5 €/kg produits en Espagne ! »

Lire, au sujet des primes Pac, le Paroles de lecteursSouvenez-vous... les aides Pac servent à compenser la baisse des prix agricoles

« Une proposition positive, qui change des critiques continuelles ! »

Kiki : « En ne nous rémunérant pas pour les services rendus, nous allons passé d'un statut d'agriculteur à larbin de la société ! »

Terrésol : « Pourquoi les médias ne s'intéressent-ils pas à cette problématique ? Ils n'ont que le bio à la bouche ! »

Découvrez le Paroles de lecteurs sur l'agriculture biologiqueFaire du bio ou non : le choix appartient aux producteurs !

The germs  : « Rémunérer les agriculteurs pour les services rendus à la société, voilà enfin une proposition positive et incitative, qui change des critiques continuelles dont les paysans font l'objet ! À encourager !! »

C'est plutôt une taxation carbone qui pend au nez

Titian  : « J'ai bien peur, malheureusement, que nous n'en prenions pas le chemin. Ça sent plutôt la taxation carbone, notamment pour les éleveurs bovins. Je suis en agriculture de conservation et j'ai testé le très perfectible bilan carbone Cap'2ER proposé par la profession et je suis à 0,95 kg de carbone/litre de lait. Inutile de vous faire un dessin... Pendant que d'autres en Amérique du Sud,  bien plus malins, inventent le fil à couper le beurre en récréant des bocages pour proposer de la bidoche zéro empreinte carbone. Pour ceux qui ont le temps : https://www.youtube.com/watch?v=4Ii5me_fxaU  »

Et si on glissait un p'tit mot sur le glypho...

Panesac : « Il faudrait peut-être expliquer la même chose aux abrutis qui nous gouvernent, ainsi qu'aux écolos bobos qui font la loi, avant qu'ils n'interdisent complètement le glyphosate. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous