Ardèche D'importants dégâts agricoles suite aux orages

Afp

Lyon, 22 juil 2014 (AFP) - Les violents orages de dimanche ont dégradé quelque 250 hectares de vigne, et les surfaces de vergers alentour, sur les communes de Saint-Just-d'Ardèche et Saint-Marcel-d'Ardèche, a indiqué mardi Jérôme Volle, président de la Fdsea Ardèche.

Entre 30 et 40 vignerons et une dizaine d'arboriculteurs ont été touchés par la mini-tornade qui a également détruit plusieurs campings de la région, faisant un mort et cinq blessés. « On constate 30 à 80 % de pertes selon les parcelles sur les récoltes de raisin, et pour les arboriculteurs, tout est perdu », a-t-il précisé à l'Afp.

« Je n'ai jamais vu ça », s'exclame Martine Robert, viticultrice depuis 35 ans, « on avait déjà eu des dégâts à cause de la grêle mais uniquement sur un secteur, là, tous les quartiers ont été touchés ». Sur ses 38 hectares de vigne, Martine Robert estime que « 80 % a subi des dégâts et que 60 % de la production est aujourd'hui en danger ». Elle ajoute que « si la pourriture s'installe, on perd tout. Il faut tenir un mois et demi avant la récolte. On compte sur le temps, et on verra au fur et à mesure ». La viticultrice espère « une aide de l'État ».

Avec les autres agriculteurs, elle participe mardi soir à une réunion en présence de Robert Verger, vice-président de la Fnsea et des élus locaux. « La rencontre est organisée avant tout pour soutenir les producteurs », rappelle Jérôme Volle, lui-même viticulteur, « je n'ai pas été touché, mais je sais ce que c'est ». « Ce sont de lourdes pertes, même si bien sûr, par rapport au drame des campings, ce n'est pas la même dimension », reconnaît-il cependant.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous