Partenariat Crédit Agricole/BEI Déblocage de la 3e tranche du programme de financement

Terre-net Média

Il y a quelques semaines, le Crédit Agricole et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont débloqué le troisième volet du programme de financement Crédit Agricole - Prêt PME et Mid-Cap Agriculture II, créé en 2016 et visant à proposer des conditions d'emprunt attractives aux petites et moyennes entreprises agricoles, forestières et halieutiques.

La troisième partie du programme de financement Crédit Agricole - Prêt PME et Mid-Cap Agriculture II, lancé en 2016 pour une période de trois ans, a été débloquée il y a quelques semaines. Chaque tranche de ce plan, mis en place par le Crédit Agricole et la Banque européenne d'investissement (BEI), représente une enveloppement de 100 millions d'euros destinée à faciliter l'accès à l'emprunt pour les petites et moyennes entreprises des secteurs de l'agriculture, de la forêt et de la pêche, en proposant notamment des clauses attractives.

Lire aussi, dans la série d'articles sur les solutions bancaires pour faciliter l'installation des jeunes agriculteursL’installation by CA, le pack tout en un du Crédit Agricole

Cette collaboration est source de bénéfices mutuels pour les deux établissements bancaires  : le Crédit Agricole pourra profiter des avantages de la BEI en matière de refinancement, liés à la notation triple A de cette dernière, et les appliquer à son offre de prêts destinée aux agriculteurs. Depuis le lancement du dispositif, 640 exploitants ont pu emprunter 225 millions d'euros via 27 caisses régionales de Crédit Agricole, ce qui représente en moyenne 350 000 euros individuellement. 27 % de ces projets concernent les énergies renouvelables : 24 % la méthanisation et 3 % les installations photovoltaïques.

« Aider les agriculteurs à bâtir le modèle agricole de demain »

« Nous nous réjouissons du succès de cette opération qui démontre concrètement l’engagement de l’Europe à soutenir l’agriculture française dans un souci de favoriser également la transition écologique et d’aider les agriculteurs à bâtir le modèle agricole de demain, précise le vice-président de la BEI, Ambroise Fayolle, dans un communiqué. Nous espérons que notre partenariat débouchera bientôt sur d’autres initiatives fortes » dans ce domaine, notamment pour les jeunes agriculteurs.

« Nous souhaitons également développer cette coopération, notamment à destination des jeunes producteurs dans le cadre de nouvelles enveloppes de financement », ajoute Jean-Christophe Roubin, directeur de l’agriculture de Crédit Agricole SA. Le groupe est déjà à l'initiative de la création d'un fonds de transition de 200 M€, d'un accompagnement spécifique pour les projets bio et d'un partenariat avec le réseau Bienvenue à la ferme et les chambres d'agriculture


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous