Barrage de Sivens Des « zadistes » à Paris pour se faire entendre

Afp

Paris, 10 mars 2015 (AFP) - Une petite délégation de « zadistes » de Sivens (Tarn) est venue mardi à Paris tenter de se faire entendre, dénonçant une « disproportion de moyens » engagés pour les expulser du site du projet de barrage et redisant leur opposition à tout projet de construction.

« On se demande pourquoi il y a eu un tel déchaînement de l'Etat contre nous », a dit Audrey, jeune « zadiste » (de zad, zone à défendre) parmi la quarantaine d'expulsés de Sivens vendredi, lors d'une conférence de presse organisée devant le Panthéon. « On est étonnés de la disproportion et de la partialité de l'application de la loi », a ajouté Alex Mahfoudhi, pour qui « en France, contrairement aux engagements du président, la jeunesse est exclue ». « On a été piétinés, et on se demande si c'est ce qui va se passer de plus en plus jusqu'aux prochaines présidentielles. On est assez inquiets ».

Julien, Girondin de 25 ans arrivé à Sivens en août, a regretté que le groupe n'ait pas été reconnu comme « lanceur d'alerte »: « Nous sommes des citoyens qui demandons à protéger notre cadre de vie ; on reste sur un refus de barrage dans la vallée et on a des alternatives, on propose un dialogue ».

Vendredi, la quarantaine d'occupants restant sur le site avaient opposé une résistance passive à l'expulsion ordonnée par le gouvernement. Depuis, plusieurs arrêtés ont été pris dans le Tarn, interdisant tout rassemblement en lien avec le dossier du barrage. « Nos orientations, pour l'instant, c'est le repos », explique Julien. « On est malvenus sur le Tarn, il va falloir qu'on se disperse, qu'on regarde ce qui se passe sur d'autres terrains de lutte. »

Pour les suites du dossier Sivens, dans la nouvelle phase d'étude qui s'annonce, « il faudra s'assurer que chacun pourra être entendu », a ajouté Alex Mahfoudhi. « Pour nous, Sivens a aujourd'hui une valeur symbolique ». Vendredi le conseil général a voté un projet de retenue d'eau réduit par rapport au projet initial.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous