Prix alimentaires mondiaux La Fao enregistre un nouveau pic historique

Terre-net média

Après une hausse générale de 3,4 % par rapport à décembre 2010, les prix alimentaires mondiaux ont atteint un nouveau pic historique en janvier 2011.


Les prix mondiaux de produits laitiers ont grimpé de 6,2 %
entre décembre 2010 et janvier 2011, selon la Fao.
(© Terre-net Média)

Depuis sept mois, les prix alimentaires mondiaux ne cessent de grimper. Selon la Fao, l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, ces prix ont atteints un nouveau pic historique en janvier 2011, après une hausse de 3,4 % par rapport à décembre 2010. L’indice de référence de la Fao, composé des cours mondiaux d’un panier de denrées alimentaires de base, s’est ainsi établi à 231 points début 2011.

Inférieur de 11 % au record d'avril 2008

L’indice des prix des céréales a grimpé de 3 % en un mois, atteignant 245 points, soit son plus haut niveau depuis juillet 2008. Il reste cependant inférieur de 11 % au record d’avril 2008. Celui des prix des produits laitiers a augmenté de 6,2 % entre décembre 2010 et janvier 2011. Celui des prix de la viande, quant à lui, est resté stable à 166 points.

« La pression des prix ne montre pas de signe d’essoufflement », analyse Abdolreza Abbassian, économiste et expert en céréales à la Fao. « Ces prix élevés devraient se maintenir dans les mois à venir, ce qui est source de préoccupation pour les pays à faible revenu et à déficit vivrier. Le seul facteur encourageant jusqu'à présent vient de plusieurs pays, où, grâce à de bonnes récoltes, les prix de certains des aliments de base sur les marchés intérieurs demeurent faibles par rapport aux cours mondiaux ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous