Intempéries Inondations : Valls annonce de nouveaux soutiens aux agriculteurs

AFP

Paris, 9 juin 2016 (AFP) - Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé jeudi plusieurs évaluations sur les infrastructures de transports et les canaux, ainsi que des nouveaux soutiens aux agriculteurs.

Sur les dégâts aux infrastructures des communes ou des départements (routes, réseaux d'assainissement...) qui ne sont pas assurés, «nous mobiliserons le dispositif d'indemnisation lié aux calamités publiques », a indiqué M. Valls, qui répondait au sénateur socialiste du Loiret Jean-Pierre Sueur, lors de la séance de questions au gouvernement au Sénat.

Une mission d'évaluation va être lancée par les ministères de l'Intérieur et de l'Environnement pour déterminer les montants des dommages, a précisé M. Valls.

« Sans attendre les résultats, nous avons demandé que les préfets puissent sans délai faire des avances sur ces indemnisations ». Quant à l'état des canaux, dont l'un a cédé à Montargis (Loiret) provoquant l'inondation du centre-ville, un autre « retour d'expérience » sera réalisé, a-t-il promis.

Le gouvernement a déjà déclaré en Conseil des ministres mercredi l'état de catastrophe naturelle dans 792 communes de 17 départements après les inondations de fin mai début juin, ce qui permet de faciliter les indemnisations des assureurs. Une deuxième liste de communes sera rendue publique lors du prochain conseil mercredi : 138 communes pourraient être concernées, a précisé M. Valls, affinant le chiffre de 215 dossiers en attente donné jusque là par le gouvernement.

Le Premier ministre a également annoncé de nouveaux soutiens aux agriculteurs touchés par les inondations.

« En août, les agriculteurs sinistrés pourront bénéficier du report du paiement de leurs cotisations sociales et d'un dégrèvement de la taxe sur le foncier non bâti », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, « un guichet unique sera mis en place par les préfectures de région afin de faciliter les démarches des exploitants affectés par ces événements climatiques », a précisé M. Valls.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll avait indiqué mardi qu'en attendant les évaluations sur les dégâts causés par les inondations chez les agriculteurs, il allait prendre une série de mesures dont le chômage technique et le report de cotisation à la MSA (Mutualité sociale agricole).


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous