Édito L'agriculture pour réindustrialiser

Terre-net Média

Éditorial de la rédaction paru dans Terre-net Magazine n°14.

Pierre Boiteau, directeur des rédactions de Terre-net Média.
Pierre Boiteau, directeur des rédactions
de Terre-net Média. (© Terre-net Média)

L'agriculture peut-elle jouer un rôle face à la désindustrialisation de la France dont on parle tant pendant la campagne présidentielle 2012 ?
Oui. Sans conteste, oui.

En cumulant produits et savoir-faire agricoles et industriels français, les atouts sont certains. Mieux encore : à la différence de nos voisins européens, nous avons les moyens de participer au défi alimentaire mondial.
Nous avons des ressources agronomiques encore inexploitées qui peuvent augmenter notre potentiel de production et notre compétitivité. Notre pays est en mesure d’accroître sa production laitière et de viande bovine, car nos systèmes de production sont parmi les moins intensifs. Autres exemples : nous pouvons travailler sur l’indépendance en protéines végétales pour l’alimentation animale, sur l’utilisation par les agriculteurs de leurs propres biocarburants, etc. Les pistes ne manquent pas !

Produire plus et toujours mieux

Bref, nous pouvons produire plus, en continuant de le faire toujours mieux, et commercialiser ces produits, bruts ou transformés. Equipements, recherche, services, transformation agroalimentaire, etc : l’agro-industrie et les services ont leur rôle à jouer dans ce projet. Avec ré-industrialisation et emplois à la clé.

Mais attention. Il faut deux choses pour cela. La première : comme je l’écrivais dans l'édito de Terre-net Magazine n°13, l’avenir que nous voulons donner en France à notre agriculture, à notre agroalimentaire et à notre agro-industrie se construit sur du long terme. En mêlant vision d’avenir sur 10 voire 20 ans et bonne gestion.
La seconde : arrêter de brocarder l’agriculture par des distorsions sociales, environnementales ou "écolo-bobo" injustifiées. Car sans agriculture, l’agro-industrie est sûre de connaître la désindustrialisation. Comme l’ont connu les domaines industriels qui dépendent de matières premières importées.

De l’air !


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous