Alcool La distillerie Peureux entend doubler son chiffre d'affaires en cinq ans

AFP

La distillerie Peureux, filiale depuis 1991 du groupe diversifié Didot Bottin, entend doubler son chiffre d'affaires en 5 ans grâce au lancement grand public de Griottines, des fruits macérés à la liqueur et au kirsch.

Peureux prévoit de commercialiser un million de cols (bouteilles) de 50 cl de Griottines d'ici 2005, a déclaré son pdg Bernard Baud lors d'une conférence de presse. Fondée en 1864 à Fougerolles, au pied des Vosges, la distillerie Peureux a réalisé en 2002 un chiffre d'affaires de près de 20 millions d'euros, hors droits et taxes, dont 60% à l'exportation, notamment en Allemagne et au Japon.
Leader européen des eaux-de vie, ainsi que de la macération des fruits, Peureux produit l'équivalent de près de 4 millions de bouteilles de 70 cl. Didot Bottin a réalisé un chiffre d'affaires 2002 en hausse de 2% à 90,23 millions d'euros.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous