Info firme Le développement durable au cœur de la stratégie de Syngenta

Terre-net Média

Début septembre 2018, Syngenta présentait sa stratégie long terme : des axes de développement ambitieux avec le développement durable au centre des préoccupations.

Dans sa stratégie long terme, Syngenta vise à « renforcer sa position de leader dans le domaine de la protection des cultures et devenir un numéro trois dynamique dans le secteur des semences », tout en plaçant le développement durable au cœur de ses activités, d'après Bruno Baranne, président de Syngenta France.

Pour le marché français, l'entreprise envisage d'atteindre, dans le domaine des semences, environ 20 % de parts de marché en céréales (conventionnelles et hybrides), « notamment grâce aux orges Hyvido et le lancement prochain des blés hybrides », selon son communiqué. Pour le tournesol, Syngenta vise une progression à 35 % de parts de marché et cherche à se renforcer sur le marché maïs avec les gammes Powercell pour l’ensilage, ainsi que Powergrain et Artesian, face aux stress hydriques.

Du côté de la protection des cultures, le contexte français est plutôt tendu mais l'entreprise est « leader du secteur grâce à un flux d’innovations soutenu (biocontrôle, ...) permettant de proposer une gamme large qui répond aux besoins des clients », soutient Syngenta dans son communiqué. « Ces stratégies s’inscrivent dans la philosophie du contrat de solutions que nous soutenons d’ailleurs pour sa vision exhaustive des enjeux de la transition agricole et son approche pragmatique des solutions à mettre en œuvre », indique Bruno Baranne, président de Syngenta France.

Le développement durable au cœur des activités

Syngenta travaille, depuis près de 15 ans, son offre « en matière de sécurité, biodiversité et environnement ». L'entreprise propose différents services et outils conçus en lien avec les agriculteurs comme l'outil de durabilité Diagéris.

« La création de la direction du développement durable permet à l’entreprise de prendre pleinement part au dialogue avec les gouvernements, les ONG, le monde académique et avec les acteurs de la chaîne alimentaire sur la question de la durabilité des pratiques agricoles », explique Xavier Thévenot, directeur du développement durable France/Benelux.

Syngenta s'appuie sur l'agriculture digitale pour « diffuser plus rapidement et plus intensément les bonnes pratiques agricoles par le biais de partenariats et de sponsoring avec des start-up ». L'entreprise a aussi lancé une campagne de sensibilisation en France :  « l’opération : viser zéro impact », avec les messages clés suivants inscrits sur tous les emballages de produits de protection des cultures :

  • « Les abeilles butinent = pas de pulvérisation » 
  • « Buses à injection d’air et pression adaptée = dérive limitée »
  • « Lavage et protection des mains = priorité sécurité »
  • « Fond de cuve bien géré = eau préservée »
  • « Couverts mellifères et faunistiques = plus de biodiversité »

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous