Crise porcine Le Modef demande des prix rémunérateurs

AFP

La Confédération nationale des syndicats d'exploitants familiaux (Modef) a demandé jeudi 29 janvier 2004, à l'occasion de la table ronde des représentants de la filière réunie au ministère de l'Agriculture, "des prix rémunérateurs pour les producteurs de porcs français".

Pour le Modef, la table ronde qui se tient actuellement doit "ouvrir des négociations sur les prix et marges au sein de la filière" et "sortir de l'inorganisation commune de marché au niveau de l'Union européenne". Dans un communiqué, la confédération demande notamment, une "rémunération du travail des producteurs par des prix minimums garantis", une "lutte contre les importations abusives" et une "production maîtrisée".

Le secteur européen de la viande porcine est frappé depuis deux ans par une crise sévère. La situation s'est aggravée dans les derniers mois de l'année dernière, du fait de l'envolée de l'euro par rapport au dollar, de la sécheresse de l'été 2003 qui a renchéri le prix des aliments pour animaux, et de la faible demande de viande porcine.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous