Démographie Le nombre de chefs d'exploitation agricole poursuit sa baisse

Afp

PARIS, 30 jan 2014 (AFP) - Le nombre de chefs d'exploitation ou d'entreprise agricole a continué de décroître en 2013 au même rythme que l'année précédente (- 1,1 %) avec un taux de remplacement des partants assuré aux deux tiers seulement, selon la Mutualité sociale agricole.

Au 1er janvier 2013, la Mutualité sociale agricole (MSA) comptait 478.692 exploitants parmi ses adhérents, notant une « tendance au ralentissement de la baisse démographique » depuis 2005, indique-t-elle jeudi dans un communiqué. Avec 22.087 sorties de ses fichiers, et 16.964 entrées, le taux de remplacement des départs atteint 77 %, légèrement supérieur à celui de 2012 (76 %), précise-t-elle.

La baisse démographique touche l'ensemble des secteurs traditionnels de l'agriculture, le secteur de l'élevage laitier étant le plus touché (- 2,1 %) avec celui des cultures spécialisées (fruits, légumes...) qui perd 1,7 % de ses chefs d'exploitation. En revanche, les effectifs sont quasi-stables pour les grandes cultures céréalières (- 0,6) et surtout la polyculture-élevage (- 0,1 %).

Surtout les chefs d'exploitation vieillissent, avec une moyenne d'âge de 48,4 ans en 2013 contre 48 l'année d'avant : pour les hommes la moyenne est de 47,5 ans contre 51,2 ans pour les femmes - souvent amenées à succéder à leur époux quand celui-ci, généralement plus âgé, part en retraite explique la MSA.

Simultanément, la baisse démographique s'accompagne d'une expansion de la taille moyenne des fermes qui atteint 53,7 hectares par exploitant en 2013 contre 53,4 ha en 2012 et 52,1 en 2011. Enfin trois activités représentent à elles-seules plus de la moitié des effectifs, élevage bovins-lait et mixtes en tête (21,1 % des chefs d'exploitation), devant les grandes cultures céréalières et industrielles (17,3 %) et les élevages "viandes" (16,6 %). 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous