Italie Les agriculteurs italiens manifestent contre l'embargo russe

AFP

Rome, 30 juin 2016 (AFP) - Des milliers d'agriculteurs italiens ont manifesté jeudi à Vérone (nord), en présence de leur ministre de tutelle Maurizio Martina, pour dénoncer le manque à gagner du « Made in Italy » à cause de l'embargo russe sur les produits alimentaires.

Selon la Coldiretti, principal syndicat d'agriculteurs du pays, l'embargo russe, prolongé mercredi jusqu'à fin 2017 en rétorsion aux sanctions occidentales liées à la crise en Ukraine, a déjà coûté 600 millions d'euros en deux ans au secteur agricole italien.

« L'Europe, qui doit affronter maintenant les lourds effets politiques et économiques du Brexit, ne peut plus se permettre de poursuivre une guerre commerciale douloureuse avec la Russie », a insisté dans un communiqué le président de la Coldiretti, Roberto Moncalvo.

Les exportations agroalimentaires italiennes vers la Russie, qui avaient doublé dans les cinq années précédant l'embargo russe, ont subi un coup d'arrêt brutal: 39 000 tonnes de pommes, 30 000 tonnes de kiwis et de raisin mais aussi 2 800 tonnes de parmesan et 85 000 jambons de Parme ou de San Daniele ont subitement perdu preneur.

Pire encore selon la Coldiretti : le « parmesan » de l'Oural et la charcuterie du Don ont remplacé le « Made in Italy » dans les supermarchés russes, et risquent de s'y maintenir quand les vrais produits italiens seront autorisés à faire leur retour.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous