Baromètre Ifop-Fnsea Les agriculteurs ont le moral au plus bas

Terre-net Média

Le dernier baromètre Ifop-Fnsea sur la conjoncture agricole met en évidence une dégradation de la situation économique des exploitations agricoles. La part des agriculteurs ayant rencontré des difficultés dans leur activité lors des trois derniers mois est en forte augmentation.

Selon le dernier baromètre Ifop-Fnsea (1) portant sur la conjoncture agricole, 37 % des exploitants agricoles jugent que la situation actuelle de leur exploitation agricole est mauvaise, ce pourcentage n'avait pas été aussi élevé depuis juin 2011. Ils sont 44 % à la juger acceptable et 19 % bonne. 

45 % des répondants avouent avoir rencontré des difficultés importantes dans l'activité de leur exploitation lors des trois derniers mois, c'est 7 points de plus que lors du baromètre précédent, en mars 2015. Parmi ces difficultés, les plus citées sont la baisse des prix de leur production (65 % des personnes ayant rencontré des difficultés), le poids de la réglementation (60 %) ; le coût du travail (60 %) et les charges d'exploitation (58 %)

Quant à l'avenir de leur exploitation dans les deux à trois prochaines années, 40 % pensent que leur situation économique va être moins favorable, 38 % qu'elle sera identique et 20 % plus favorable. Ce pessimisme dans l'avenir est confirmé par le baromètre agricole Terre-net Bva (2) de juin 2015 : seulement 39 % des agriculteurs souhaiteraient que leurs enfants poursuivent l’activité familiale. Il y a un an, ils étaient 50 % à en avoir envie. 

1) Echantillon de 1501 exploitants agricoles, représentatif des exploitations agricoles professionnelles françaises. Représentativité de l'échantillon assurée par la méthode des quotas (âge de l'exploitant, secteur d'activité et taille de l'exploitation en termes de Sau) après stratification par région. Interviews réalisées par téléphone du 15 au 26 juin 2015. </br> 2)Sondage réalisé du 2 au 15 juin 2015 par internet, auprès d’un échantillon de 555 agriculteurs professionnels connectés, âgés de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : région et orientation principale de l’exploitation (grandes cultures/polyculture-élevage/autres : viticulture-arboriculture maraîchage). Source : Rga 2010.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous